CQFR : Kawhi clutch, Nembhard éteint les Warriors

CQFR : Kawhi clutch, Nembhard éteint les Warriors

Voici ce qu'il fallait retenir des 8 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Les résultats de la nuit en NBA

Clippers @ Hornets : 119-117
Bucks @ Magic : 109-102
Thunder @ Hawks : 121-114
Celtics @ Raptors : 116-110
Sixers @ Rockets : 123-132, après deux prolongations
Heat @ Grizzlies : 93-101
Suns @ Mavs : 113-130
Pacers @ Warriors : 112-104

Qui sont les 10 shooteurs les plus adroits du début de saison en NBA ?

Kawhi for the win

- Comme dans un rêve ! Kawhi Leonard, dont on ne savait pas forcément quand il tenterait de revenir à nouveau jouer avec les Clippers, était présent cette nuit pour le déplacement à Charlotte. Le double MVP des Finales ne s'est pas pointé pour rien. Kawhi a rentré le shoot de la gagne à 1.4 seconde de la fin, histoire de rappeler qu'il peut toujours être un joueur décisif en NBA. Outre les 16 pts de Leonard, les Clippers ont pu compter sur Paul George (19 pts, 7 pds), ui aussi de retour, Nicolas Batum (13 pts) et John Wall, qui a fini en double-double (12 pts, 12 pds).

Théo Maledon a joué 15 minutes en sortie de banc pour les Hornets : 5 points, 2 passes, 1 rebond, 1 interception et 1 contre à 2/7.

Nembhard assomme les Warriors

- Andrew Nembhard avait eu droit à son moment de gloire contre les Lakers il y a quelques jours avec un game winner au buzzer. L'arrière rookie des Pacers mérite à nouveau d'être encensé, mais cette fois pour une performance entière. En déplacement sur le parquet des Warriors, Indiana a profité d'un Nembhard incandescent qui a tout simplement signé le meilleur match de sa jeune carrière en NBA. L'ancien de Gonzaga a posé 31 points, 13 passes et 8 rebonds à 13/21, en l'absence de Tyrese Haliburton.

Dominés, les Warriors ont cru pouvoir refaire leur retard grâce à Klay Thompson (28 pts), mais le plus jeune des Splash Brothers était un peu trop seul pour gommer toutes les erreurs de son équipe. Stephen Curry a vécu le pire match de sa saison (12 points à 3/17) et Golden State a manqué de tous les ingrédients qui avaient permis un retour au premier plan ces dernières semaines.

Harden de retour, les Sixers encore battus

- James Harden avait sans doute envisagé autre chose pour son retour à la compétition du côté de Houston. Dans son ancien fief, le MVP 2018 a rejoué pour la première fois depuis plus d'un mois, mais les Sixers se sont tout de même inclinés face aux Rockets après deux prolongations. Harden a eu du mal à régler la mire (21 pts à 4/19, dont 0/8 à 3 points) et Philadelphie est tombé sur des Texans bien plus coriaces que prévu.

Malgré les 39 points de Joel Embiid, qui a pris sa 6e faute en fin de première prolongation, les Sixers ont dû accepter une troisième défaite de rang. Kevin Porter Jr, plein de sang froid, Jalen Green (27 pts) et Jabari Smith Jr, dont le panier à 3 points à enterré les espoirs de Philly à la fin de la deuxième prolongation, ont été décisifs.

Le tandem Boston-Milwaukee ne ralentit pas

- Si les Sixers espéraient se rapprocher du tandem Boston-Milwaukee, c'est totalement raté, puisque les deux cracks de l'Est l'ont emporté :

  • Les Celtics sont allés l'emporter à Toronto grâce à un gros 3e quart-temps (35-18), au double-double de Jayson Tatum (31 pts, 12 rbds) et au retour de Marcus Smart (18 pts), laissé au repos à Brooklyn dimanche.
  • Milwaukee ne s'est pas laissé décrocher et a dominé Orlando avec une nouvelle perf dominante de Giannis Antetokounmpo (34 pts, 13 rbds, 5 pds, 2 blks). Khris Middleton n'était pas dans son assiette (1/11) au niveau de l'adresse, mais ça n'a pas pénalisé les Bucks, qui ont remporté 7 de leurs 10 derniers matches.

Mais aussi...

- Les Hawks ont un petit problème avec la gestion des avantages... Pour la 6e fois de la saison, Atlanta s'est incliné après avoir compté plus de 10 points d'avance dans une rencontre. Cette fois c'était à domicile, contre OKC. Les hommes de Nate McMillan menaient de 14 points dans le 3e quart-temps avant que Shai Gilgeous-Alexander (35 pts) et Josh Giddey (12 de ses 17 pts dans le 4e QT) ne s'occupent de combler le retard et de doucher les fans des Hawks. Trae Young (23 pts, 10 pds) était bien là, après la rumeur de sa mise à l'écart volontaire de l'équipe lors du précédent match.

Il faut noter le très bon match d'Ousmane Dieng en sortie banc. Le rookie français a joué 18 minutes et a posé 15 points, 5 rebonds, 1 passe et 1 interception à 3/4 à 3 points, lui dont le shoot n'est pourtant pas encore l'arme la plus fiable.

- Tyus Jones a profité de la mise au repos de Ja Morant contre Miami pour sortir le meilleur match de sa carrière en NBA. Celui qui est d'ordinaire un excellent back-up a pris chaud face au Heat, signant son record de points (28) et 10 passes. Les Grizzlies ont surpris les Floridiens en l'emportant malgré l'importante rotation opérée en l'absence de Morant et Jaren Jackson Jr.

- Les Mavs ont obtenu une victoire convaincante à domicile contre Phoenix, une équipe qu'ils n'avaient plus battu depuis 10 matches en saison régulière. On a vite compris que les Suns n'étaient pas dans un bon soir, après un premier quart-temps qu'ils ont bouclé en étant menés 33-15. Dallas, emmené par Luka Doncic (33 pts) et Spencer Dinwiddie (21 pts) a ensuite réussi à gérer son avance tout au long de la partie.

C'est la deuxième défaite de suite pour Phoenix, qui laisse l'opportunité à New Orleans de devenir co-leader lors de son prochain match.

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest