CQFR : Randle patron de Knicks kiffants, Stephen Curry refroidi

CQFR : Randle patron de Knicks kiffants, Stephen Curry refroidi

Voici ce qu'il fallait retenir des 12 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Bulls @ Cavs : 105-121
Thunder @ Pacers : 116-122
Suns @ Sixers : 116-113
Warriors @ Wizards : 114-118
Nets @ Raptors : 103-114
Hawks @ Knicks : 124-134, après prolongation
Jazz @ Rockets : 112-89
Pistons @ Mavs : 117-127
Heat @ Spurs : 107-87
Grizzlies @ Clippers : 105-117
Nuggets @ Blazers : 106-105
Wolves @ Kings : 125-128

Embiid pas loin du miracle, Phoenix c'est très solide

- A quelques millimètres près, Joel Embiid réussissait le panier le plus fou de la saison. Au buzzer, sur un coup de catapulte à une main, le pivot des Sixers a failli envoyer les siens en prolongation contre Phoenix. Le cercle a été contrariant et les Suns ont encore réussi un gros coup à l'extérieur, gâchant au passage le nouveau gros match du Camerounais (38 points, 17 rebonds), privé de Ben Simmons et Tobias Harris.

Joel Embiid, un tir complètement improbable qui aurait pu tout changer

Le grand 8 pour les Knicks, Randle est un monstre

- Les Knicks font kiffer, c'est aussi simple que ça ! Dans un match peut-être déjà crucial pour l'attribution d'une qualif' directe pour les playoffs, et alors qu'ils étaient en back to back, les joueurs de Tom Thibodeau n'ont pas déçu. New York a conquis une 8e victoire consécutive en s'imposant en prolongation face à Atlanta.

- Il va devenir difficile d'écarter Julius Randle des considérations pour l'une des All-NBA Teams. L'intérieur des Knicks a de nouveau été fabuleux et a tracté son équipe jusqu'à la victoire. Randle a bouclé son match avec 40 points, 11 rebonds et 6 passes, en se comportant comme il le fait depuis le début de la saison : en patron.

- Randle pensait d'ailleurs avoir donné la victoire aux Knicks à 8 secondes de la fin du 4e QT sur un drive, mais Bogdan Bogdanovic, incandescent en ce moment, a arraché l'overtime à 3 points juste derrière. Sans Trae Young, blessé à la cheville dans le 3e QT, les Hawks n'ont pas tenu le coup en prolongation, notamment à cause de l'impact du tandem old gangsta/newbie Derrick Rose-Immanuel Quickley, 20 points tous les deux.

- Si on peut juste faire une petite requête à Tom Thibodeau, prétendant clair au titre de Coach of the Year, ce serait d'arrêter de faire entrer Frank Ntilikina pour... 2 secondes dans les matches. Les Knicks gagnent et Thibodeau a sa rotation, on le comprend parfaitement. C'est juste un poil humiliant.

Julius Randle dévoile la vraie raison de son éclosion

Jokic décisif, encore

- Les Nuggets sont sortis vainqueurs d'un match très serré et tendu contre les Blazers. Portland, à domicile, avait récupéré Damian Lillard après quelques matchs d'absence, mais ça n'a pas suffi à éviter une troisième défaite de suite.

- Nikola Jokic n'a pas eu besoin de sortir un match hyper fat pour que Denver l'emporte. Il lui a suffi de 25 points et surtout de trois lancers décisifs dans le money time, avec l'aide de Michael Porter Jr (17 pts) pour permettre à son équipe de signer une 4e victoire de rang en NBA.

Irving trop seul

- Kyrie Irving (28 pts) n'a pas fait de miracle lors de la défaite contre Toronto, sans ses deux compères KD et Harden. Quoi qu'on pourrait considérer ce contre sur l'intérieur Khem Birch comme un petit miracle vu la différence de gabarits entre eux...

Fin de série pour Curry, 6e de suite pour DC

- Les deux meilleurs scoreurs NBA s'affrontaient cette nuit. Et l'état de grâce de Stephen Curry a pris fin... Après un run incroyable où il a inscrit 78 paniers à 3 points en 11 matches et tourné à près de 40 points de moyenne, le double MVP a fini avec 18 points à 7/25 et la défaite.

- Majoritairement défendu par Westbrook (14 points, 20 rebonds et 10 passes), Curry a aussi vu son équipe dilapider une avance de 11 points dans le 4e quart-temps. La faute à Bradley Beal, dont les 29 points et le sang froid en fin de partie ont été décisifs.

- C'est la 6e victoire consécutive des Wizards, qui conservent pour le moment la 10e place synonyme de play-in tournament.

- Malheureusement, une mauvaise nouvelle a quelque peu assombri ce match pour Washington : la grave blessure à la cheville de Deni Avdija, mal retombé après une lutte pour un rebond, et victime d'une fracture qui l'éloignera des terrains jusqu'à la saison prochaine.

Buddy Hield est clutch

- Dans cette saison NBA moribonde pour les Kings, Buddy Hield a rarement surnagé. Le Bahaméen (29 pts à 7/11 à 3 pts) est sorti de sa boîte cette nuit contre les Wolves, pour rentrer un shoot hyper clutch à 3 points à 8 secondes de la fin. KAT a eu l'occasion de redonner l'avantage à Minnesota derrière, mais son shoot à une main en déséquilibre - sur lequel il aurait aimé obtenir une faute - n'a pas fait mouche.

Les Clippers gagnent même en sous-effectif

- Les Clippers ont affronté Memphis sans Kawhi Leonard, ni Paul George. Pourtant, les hommes de Doc Rivers l'ont emporté en ayant en plus effacé un retard de 18 points en début de match.

- Les Californiens, qui ont gagné 10 de leurs 11 derniers matches, se sont appuyés sur Luke Kennard (28 pts), Marcus Morris (25 pts) et Terance Mann (19 pts) pour glaner ce surprenant succès.

- Nicolas Batum est sorti du banc pour apporter 2 points, 4 rebonds, 4 passes, 1 interception et 1 contre.

Ultra small ball pour les Pacers, moisson pour Gobert

- Le cinq des Pacers était encore improbable cette nuit contre OKC, en l'absence de Domantas Sabonis cette unit. Oshae Brissett, fraîchement signé pour trois ans, était titulaire au poste 5, lui l'ailier de formation. Indiana s'en est quand même sorti, avec un double-double de Brissett (23&12) et une belle copie rendue par Malcolm Brogdon (29 pts, 15 rbds, 7 pds) et Caris LeVert (28 pts).

- Du côté du Thunder Théo Maledon a fini avec 9 points et 7 passes en 36 minutes. Jaylen Hoard est entré en jeu 13 minutes pour 8 points (à 4/5) et 4 rebonds.

- Sans Donovan Mitchell, le Jazz est allé s'imposer à Houston pour continuer de résister à l'offensive de Phoenix derrière eux. Rudy Gobert s'est régalé avec 19 points et 18 rebonds et 2 contres en 26 minutes.

Chicago n'y arrive pas, les Mavs remontent bien

- Les Bulls ont pris le duo SexLand en plein dans les dents cette nuit. Chicago n'a pas vu le jour une minute face aux Cavs et à la paire Collin Sexton (30 pts) - Darius Garland (25 pts), alors que Cleveland restait sur 5 défaites à domicile.

- Dallas n'est plus qu'à une demi-longueur des Blazers et de la précieuse 6e place à l'Ouest. Les Mavs se sont logiquement imposés à domicile contre Detroit, où Killian Hayes était ménagé et Sekou Doumbouya en DNP.

- Luka Doncic a frôlé le triple-double (30 pts, 10 rbds, 9 pds), aidé par Jalen Brunson (20 pts) et Kristaps Porzingis (19 pts). Pour rappel, ce match devait se jouer le 17 février dernier, mais avait dû être repoussé à cause des conditions climatiques au Texas.

- Miami n'avait jamais gagné avec un tel écart (+20) à San Antonio en NBA. Les temps changent et le Heat a conquis une troisième victoire consécutive, en profitant du retour de Bam Adebayo (23 pts, 8 rbds, 4 pds, 3 stls), visiblement contrarié d'avoir été mis au repos forcé lors du match précédent pour soigner un genou douloureux.

Adebayo n'aurait manqué ce match pour rien au monde, tant il a constamment envie de faire payer à Gregg Popovich sa non-sélection pour le Mondial 2019...

Gregg Popovich s'est trompé sur Bam Adebayo et il l'admet

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest