CQFR : Tatum resplendit, les Warriors dramatiques

CQFR : Tatum resplendit, les Warriors dramatiques

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Les résultats de la nuit en NBA

Wolves @ Celtics : 120-127, après prolongation
Kings @ Hornets : 123-98
Spurs @ Pistons : 130-108
Wizards @ Pacers : 104-112
Sixers @ Hawks : 132-139, après prolongation
Thunder @ Heat : 128-120
Rockets @ Bulls : 119-124, après prolongation
Pelicans @ Warriors : 141-105
Nuggets @ Jazz : 111-124
Raptors @ Clippers : 120-126

Victor Wembanyama signe son premier triple-double, les Spurs dominent les Pistons

- Victor Wembanyama a signé le premier triple-double de sa jeune carrière en NBA lors du choc des cancres entre les Spurs et les Pistons. San Antonio l'a emporté et vous pouvez apprendre tout ce qu'il faut sur ce match dans le traditionnel résumé de Benjamin Moubèche, notre correspondant à San Antonio. Sachez simplement que le prodige français a compilé 16 points, 12 rebonds et 10 passes en seulement 21 minutes. Wembanyama est devenu le plus jeune joueur de l’histoire des Spurs à réaliser un triple-double et le 5e plus jeune à l’échelle de la ligue derrière Josh Giddey, LaMelo Ball, Markelle Fultz et Luka Doncic. 

Killian Hayes était titulaire côté Detroit et a distribué 12 passes décisives en 32 minutes en ne perdant qu'un ballon.

- Les Celtics sont toujours invaincus et invincibles à domicile (18-0). Boston a dû passer par la prolongation mais est finalement venu à bout de Minnesota, dans le choc entre leaders de Conférence. Les dés semblaient pipés d'entrée pour les Wolves après le forfait de Rudy Gobert et l'arrivée tardive de l'équipe en provenance d'Orlando en raison de problèmes climatiques, mais les joueurs de Chris Finch ont quand même vendu chèrement leur peau. Jayson Tatum, de retour après un match d'absence, est celui qui a fait basculer le match : l'ailier All-Star a inscrit 45 points dont 14 dans le 4e QT et 12 en overtime.

- Les Warriors ont subi l'une de leurs pires défaites depuis que Steve Kerr est leur coach, cette nuit, à domicile, contre New Orleans. Golden State a pris une rouste et 141 points dans les temps, en commençant le match de manière assez dramatique (46-27). Les Californiens ont été hués par leurs fans et vivent des moments compliqués, comme l'a reconnu Stephen Curry (15 pts à 4/13) qui se serait "hué lui-même" s'il avait pu. En attendant le retour de Draymond Green, les Warriors vont quand même devoir retrouver un peu de combativité et de dignité pour ne pas que la deuxième partie de saison soit un calvaire. Du côté des Pelicans, où on ne s'attendait sans doute pas à un match aussi facile, 8 joueurs ont marqué au moins 12 points, Jonas Valanciunas finissant meilleur marqueur de NOLA avec 21 points. Les Pelicans sont 6e à l'Ouest et poursuivent leur belle dynamique (7 victoires en 10 matches).

- Le Jazz n'en finit plus de surprendre. Utah s'est cette fois payé Denver, le champion en titre, pour une troisième victoire consécutive et 8e en 10 matches, pour se rapprocher encore un peu de la zone de play-in. Rapidement devant au score et portés par Jordan Clarkson (27 pts, 9 asts), Lauri Markkanen (26 pts, 12 rbds) et Collin Sexton (22 pts), les joueurs de Will Hardy réclament et méritent clairement plus d'attention. Les Nuggets n'étaient pas dans un bon soir malgré la copie propre de Nikola Jokic (27 pts, 11 rbds, 6 asts). Il s'en moquera royalement, mais le Serbe est devenu le plus jeune joueur, devant LeBron, à compiler au moins 13 000 points, 6 000 rebonds et 4 000 passes en carrière.

- Les Clippers ont fêté la prolongation de Kawhi Leonard avec une victoire contre l'une de ses anciennes équipes. Los Angeles a bataillé fort avec Toronto, qui a retrouvé ses esprits après la colère de Rajakovic la veille contre l'arbitrage. Il a fallu que le Big Three californien s'emploie pour venir à bout des Raptors, pourtant privés de Jakob Poeltl. Kawhi (28 pts, 7 asts), Paul George (28 pts, 7 rbds, 6 asts) et James Harden (14 pts, 11 asts) ont fait la différence. Le panier à 3 points de Paul George à 36 secondes de la fin pour donner 6 points d'avance aux siens a fermé le bal. A noter à nouveau le rendement intéressant du duo RJ Barrett-Immanuel Quickley (24 et 25 pts à plus de 50% en cumulé).

- Jouer sans le meilleur passeur de la ligue et son franchise player est une tâche compliquée, mais les Pacers ont bien démarré leur opération résilience. Indiana, sans Tyrese Haliburton,  a dominé Washington à domicile en s'appuyant sur Myles Turner (18 pts, 13 rbds), Bruce Brown (16 pts, 9 rbds, 6 asts) et Bennedict Mathurin (16 pts). L'expérience de TJ McConnell (14 pts, 8 asts) en sortie de banc a également été précieuse. C'est la 8e victoire en 9 matches pour les hommes de Carlisle.

Bilal Coulibaly s'est signalé avec un bon gros tomar, pour agrémenter son match à 5 points et 6 rebonds. C'est le seul panier du Français cette nuit, mais quel panier !

- Par contre, c'est beaucoup plus compliqué pour Philadelphie sans son franchise player. Joel Embiid était à nouveau absent et les Sixers ont mordu la poussière pour la troisième fois consécutive, cette fois à Atlanta.

Les deux équipes ont dû aller en prolongation, Tyrese Maxey (35 pts, 9 asts, 8 rbds, 4 stls) a pris sa 6e faute à 1:44 de la fin et Atlanta en a profité. Enfin, Jalen Johnson, surtout. L'excellent jeune joueur des Hawks a pris les choses en main dans le money time en transformant quatre lancers (les deux premiers pour égaliser) et en faisant passer son équipe en tête sur un tir à 3 points. Sa copie finale : 25 pts, 16 rbds, 7 asts.

Nicolas Batum était titulaire aux Sixers et a fini avec 6 points, 4 rebonds, 2 passes et 3 contres en 37 minutes.

- Mené à la pause par une équipe de Miami toujours aussi accrocheuse malgré les blessures en pagaille, OKC a réagi après la pause et imposé sa supériorité pour mettre un peu plus la pression sur Minnesota. Le Thunder a eu besoin des efforts de Shai Gilgeous-Alexander (28 pts, 8 asts à 11/17) et Jalen Williams notamment, qui s'est offert son record de passes décisives en NBA (12) pour l'occasion. Chet Holmgren a encore été remarquable : 23 points, 9 rebonds, 3 contres à 10/15 pour le rookie.

- Zach LaVine a montré qu'il pouvait encore être un élément à impact positif pour les Bulls. Titulaire pour son troisième match de reprise après sa blessure, l'arrière All-Star a aidé les siens à remporter une troisième victoire consécutive, en prolongation, contre Houston; Les 25 points, 13 rebonds, 7 passes et 3 interceptions de LaVine, qui a fini à +15 de différentiel, mais aussi la main chaude de Coby White (30 pts) ont notamment permis aux Bulls se se défaire des Rockets où Fred VanVleet (20 pts, 10 asts) et Jabari Smith (18 pts, 15 rbds) ont fini en double-double.

- Les Kings n'ont pas eu à se fouler plus que ça pour s'imposer à Charlotte. Avec Domantas Sabonis, Keegan Murray et Malik Monk tous à 20 points ou plus, Sacramento a enregistré sa deuxième victoire consécutive et a pu venger son étonnante défaite contre ces mêmes Hornets quelques jours plus tôt.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest