CQFR : Les Warriors stoppent Phoenix, le derby de L.A. pour les Clippers

CQFR : Les Warriors stoppent Phoenix, le derby de L.A. pour les Clippers

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Heat @ Pacers : 113-104
Cavs @ Wizards : 116-101
Sixers @ Hawks : 98-96
Wolves @ Nets : 105-110
Magic @ Rockets : 116-118
Pelicans @ Mavs : 107-91
Celtics @ Jazz : 130-137
Suns @ Warriors : 96-118
Clippers @ Lakers : 119-115

Les Suns sont brûlants et les Knicks amers

Golden State prend sa revanche

- Voilà cinq semaines que les Suns n'avaient plus perdu. La belle série de 18 victoires consécutives de Phoenix a pris fin cette nuit face à Golden State. Après une première mi-temps accrochée, les Warriors n'ont pas laissé passer l'opportunité de prendre leur revanche, quelques jours après la belle démonstration de leurs adversaires.

Stephen Curry, qui avait vécu l'une de ses pires soirées depuis longtemps lors de la première manche, est reparti au turbin avec 23 points à 6/11 à 3 points pour guider l'effort des siens après le repos. Draymond Green a été fondamental dans son registre all-around (9 points, 9 passes, 9 rebonds, 6 interceptions et 3 contres) et l'ensemble du collectif californien est parvenu à maintenir Phoenix sous les 100 points, grâce au même poison qui les avaient terrassé quelques jours plus tôt.

Il suffit de voir l'acharnement de Gary Payton face à Chris Paul pour comprendre que les Warriors n'avaient pas l'intention d'être la 19e victime des Suns.

Andrew Wiggins (19 pts) nous a lui sorti sa plus belle imitation de Penny Hardaway sur ce move.

La lutte entre ces deux équipes a de bonnes chances de se poursuivre au-delà des fêtes de fin d'année et on s'en réjouit d'avance.

Le derby pour les Clippers

- La qualité des anticorps de LeBron James n'a pas suffi aux Lakers. Les joueurs de Frank Vogel se sont inclinés dans le derby de L.A. malgré la présence de LeBron (23 points, 11 rebonds), initialement en protocole Covid.  Le "King" s'est fait voler la vedette par Luke Kennard, devenu Luke la Main Froide tant il a assassiné les Lakers en deuxième mi-temps et dans le money time.

Kennard a inscrit 17 de ses 19 points après le repos, dont deux paniers à 3 points dans les dernières minutes pour faire la différence. Les Clippers n'ont jamais été menés et ont pris le dessus notamment grâce à leur adresse à 3 points (45% à 16/36).

Le numéro de Darius Garland !

- Cleveland est une belle machine cette saison et continue de le prouver. Les Cavs ont conquis une quatrième victoire consécutive en allant s'imposer à Washington. Darius Garland a été tout simplement dominant (32 points, 10 passes et 8 rebonds), dans la lignée des belles prestations qu'il propose cette saison, particulièrement depuis qu'il n'a plus Collin Sexton dans les pattes.

Outre le jeune meneur, les Cavs ont pu compter sur le gros match de Jarrett Allen à l'intérieur (28 points, 13 rebonds) et une partition franchement vilaine de Wizards méconnaissables.

- Décimé et privé de Jimmy Butler et Bam Adebayo, le Miami Heat a tout de même réussi à disposer des Pacers. Les Floridiens peuvent remercier Kyle Lowry d'être monté en régime avec 26 points et 9 passes. Les hommes de Spoelstra ont aussi fait la différence grâce à leur belle adresse extérieure (16/34).

Embiid clutch contre Atlanta

- Philadelphie a un peu vécu son match contre Atlanta comme des montagnes russes. Après un superbe démarrage, notamment grâce à Seth Curry (18 pts), les Sixers ont eu d'énormes trous d'air qui ne resteront finalement pas dans les mémoires grâce à Joel Embiid (28 points, 12 rebonds). Le Camerounais a été clutch en donnant à son équipe la victoire sur un shoot à 42 secondes de la fin. C'est la première fois de toute la deuxième mi-temps que Philly virait en tête au tableau d'affichage...

KD propulse les Nets

- Malgré l'absence de Karl-Anthony Towns, les Wolves ont tenu le choc face aux Nets. Minnesota aurait d'ailleurs peut-être pu accrocher la prolongation si Kevin Durant (30 points, 10 rebonds, 6 passes) n'avait pas rentré le shoot du break à 11 secondes de la fin.

Houston ne s'arrête plus !

- On a du mal à y croire mais les faits sont là. Les Houston Rockets ont remporté leur cinquième victoire consécutive, balayant les discussions sur leurs chances de réaliser la pire saison comptable de l'histoire de la NBA. Les Texans ont cette fois disposé d'Orlando, avec Eric Gordon dans le rôle du clutch player. Celui que l'on imagine toujours être un candidat intéressant pour un trade vers un contender d'ici quelques semaines, a inscrit 24 points et le panier de la gagne à 1.6 seconde de la fin.

NOLA se venge de Dallas, Utah allume Boston à 3 pts

- 48 heures après avoir perdu de 32 points contre les Mavs, les Pelicans se sont offert une belle revanche. NOLA a corrigé Dallas à domicile grâce à Brandon Ingram (24 points, 12 passes, 8 rebonds) et à une bonne défense qui a limité Luka Doncic à 21 points à 7/20 tout en le forçant à commettre 7 pertes de balle.

Doncic s'est pris une soufflante par Jason Kidd, exaspéré de le voir sans cesse quémander des coups de sifflet, après la rencontre.

- Perdre quand on shoote à 52% en NBA, ça n'arrive pas si souvent. Boston a vécu cette déconvenue dans un match bien plus offensif que prévu contre Utah. Le Jazz, emmené par Donovan Mitchell (34 points, 6 passes) et Mike Conley (29 points) a riposté à 3 points avec (27 paniers à 3 points à 53%), survivant notamment aux 37 points de Jayson Tatum.

Rudy Gobert a sorti un perfect avec 18 points à 5/5, 12 rebonds et 2 contres.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest