Damian Lillard claque une perf All-Time, « une honte » pour CJ McCollum

Damian Lillard claque une perf All-Time, « une honte » pour CJ McCollum

Le meneur de jeu des Portland Trail Blazers Damian Lillard a été incroyable, mais n'a réussi à battre les Denver Nuggets.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

On le sait, Damian Lillard a une vraie capacité à prendre un match à son compte. On le sait, le meneur des Portland Trail Blazers peut prendre littéralement feu dans une rencontre. Et pourtant, le monde n'était pas prêt à le voir dans une telle forme la nuit dernière.

Absolument intenable, le joueur de 30 ans a porté sur ses épaules une équipe de Portland pourtant bien limitée. En face, les Denver Nuggets ont longtemps douté... Au point de remercier Dieu après l'un de ses échecs.

Avec ses 55 points à 17/24 aux tirs, dont un incroyable 12/17 à longue distance, Lillard a rendu une copie XXL. Mais elle a été insuffisante pour battre la franchise du Colorado (140-147) après deux prolongations...

Damian Lillard, une masterclass au goût amer

Et pourtant, Lillard a véritablement TOUT tenté. Face à la défaillance de ses coéquipiers, on pense individuellement à CJ McCollum (7/22 aux tirs), le meneur a assumé ses responsabilités. Présent sur le parquet pendant 52 minutes, il a fait vivre un enfer à la défense des Nuggets.

Capable de faire la différence de tous les endroits du terrain, il a écartelé la défense adverse. Avec ses 12 paniers primés, le natif d'Oakland s'est même offert un record NBA en Playoffs. Dépassant la marque réalisée par un certain Klay Thompson en 2016.

Dans les moments chauds, il a été particulièrement incroyable. La première prolongation ? Lillard l'a arraché avec un panier primé à 3 secondes de la fin. La seconde ? Il l'a obtenu en égalisant sur un tir à trois points à 6,4 secondes de la fin.

Sur les deux prolongations, il a ainsi marqué 17 points à 6/8 aux tirs. Dans le même temps, ses coéquipiers ont tourné à 1/19 aux tirs pour 2 points...

"Ma performance ? Cela n'a pas d'importance. Nous avons perdu le match. À ce stade, la seule chose qui compte, c'est que nous ne pouvons pas perdre un autre match dans la série.

Nous étions venus ici pour jouer et gagner le match, et nous avons donc échoué. C'est une défaite difficile à digérer. Si je ne mets pas ça derrière moi, et que je m'y accroche, ça va nous empêcher de faire ce que nous devons faire ensuite lors du prochain match.

Maintenant, c'est une question de vie ou de mort", a ainsi lancé Damian Lillard.

A défaut de gagner ce match, Lillard a impressionné ses pairs avec cette performance incroyable.

Damian Lillard dans un cercle fermé avec LeBron James et Kobe Bryant

Une performance saluée

Sur les réseaux sociaux, les joueurs de la NBA ont unanimement salué le match du #0 des Blazers. Après la rencontre, les acteurs de cette série ont également encensé Lillard pour son festival. Il faut dire qu'une telle prestation aurait dû incarner une victoire de légende dans la carrière du meneur.

D'ailleurs, son coach Terry Stotts n'a pas hésité à employer des mots particulièrement forts devant les médias.

"C'est la meilleure performance en Playoffs que j'ai vue de ma carrière. Il a tout donné. Bien évidemment, il a réussi beaucoup de tirs. Il a tout donné, nous sommes donc tous déçus", a confié l'entraîneur des Blazers.

Logiquement, le ton était assez similaire chez les coéquipiers de Lillard, fiers de sa performance mais déçus de la défaite.

"Dame a fait les bonnes actions toute la nuit pour nous. C'est une honte d'avoir gâché l'une des meilleures performances de tous les temps en Playoffs car il a manqué de notre soutien", a fustigé CJ McCollum.

"Il a fait tout ce qu'il pouvait", a soufflé Robert Covington.

Même chez les Nuggets, il y avait une vraie admiration pour leur adversaire.

"Damian Lillard a été surhumain ce soir", a ainsi estimé le coach des Nuggets Mike Malone.

"C'était un plaisir d'être sur le terrain pour assister à cela", a confié Nikola Jokic.

Encensé pour son superbe match, Lillard a marqué ces Playoffs de son empreinte. Il a même fait l'histoire, en vain, de la Ligue. Mais avec un tel joueur, Portland n'a clairement pas dit son dernier match dans cette série. Et le monstrueux Damian Lillard a encore l'intention de se battre...

Dans la tête de Damian Lillard, le joueur le plus fascinant de la NBA

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest