CQFR : Evan Fournier claque son record, RJ Barrett pour la gagne au buzzer !

CQFR : Evan Fournier claque son record, RJ Barrett pour la gagne au buzzer !

4 matches au programme la nuit dernière avec en tête d'affiche le carton d'Evan Fournier, auteur de 41 points lors de la victoire des Knicks.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Une belle soirée NBA marquée par le record en carrière d'Evan Fournier et le panier au buzzer de RJ Barrett.

Les résultats de la nuit en NBA

Pistons @ Grizzlies : 88-118
Warriors @ Pelicans : 96-101
Clippers @ Suns : 89-106
Celtics @ Knicks : 105-108

Evan Fournier exceptionnel !

- Le jour de gloire est arrivé. En tout cas pour Evan Fournier. Le Français a claqué la meilleure performance de sa carrière en passant pour la première fois la barre des 40 unités. Bouillant derrière la ligne à trois-points, il a planté 41 points à 15 sur 25 aux tirs et surtout 10 sur 14 de loin. Ses tirs extérieurs ont fait exploser la défense des Celtics et ils ont surtout ramené les Knicks dans le match à plusieurs reprises.

- En effet, les New-yorkais ont compté 24 points de retard en première période avant de finir sur un 8-0, avec un trois-points de l'arrière tricolore, pour limiter la casse et ramener l'écart à 16 points (47-63). Mais Boston a repris 20 longueurs d'avance dans le troisième quart-temps (81-61) et Fournier s'est remis au charbon. Il a mené la révolte en claquant deux tirs primés de suite. C'est aussi lui qui a inscrit le panier pour l'égalisation puis celui pour repasser devant (99-98) à deux minutes de la fin. Impressionnant.

- Sauf qu'à 105-105, ce n'est pas le natif de Saint-Maurice qui s'est retrouvé avec la balle entre les mains mais plutôt RJ Barrett, jusqu'alors très maladroit (4 sur 15 hier). Le Canadien a marqué le panier qu'il fallait. Un trois-points en déséquilibre, en tombant même, avec la planche. Incroyable.

- Une belle victoire des Knicks et un sacré carton pour Evan Fournier. Peut-être de quoi le mettre encore plus en confiance pour la suite, lui qui a fait preuve d'irrégularité cette saison. En tout cas, il a cartonné à chaque fois qu'il a joué les Celtics, son ancienne équipe.

Memphis désosse Detroit, les Warriors s'inclinent encore

- Les Grizzlies n'ont eu aucune pitié pour les Pistons. Ils les ont atomisés. Victoire 118 à 88, +30, avec 22 points de Ja Morant. Le Français Killian Tillie a perdu sa place de titulaire mais il a tout de même fini avec 5 points et 5 rebonds. En face, Killian Hayes était déjà plus à la peine avec 5 points aussi mais à 2 sur 10 aux tirs.

- Sans Stephen Curry et sans Draymond Green, tous les deux blessés, les Warriors ont concédé une deuxième défaite consécutive. En s'inclinant cette fois contre les Pelicans (96-101). Il faut dire qu'ils sont tombé sur un Brandon Ingram des grands soirs. Revanchard après deux matches complètement ratés (8 sur 36 aux tirs en cumulé), l'ailier de New Orleans a inscrit 32 points à 12 sur 20 aux tirs. Les Warriors ont tenté un comeback tardif mais ça n'a pas suffit pour l'emporter.

- Du coup, les Suns récupèrent la première place de la Conférence Ouest (et de la NBA) en battant les Clippers (106-89). Les derniers finalistes ont manqué d'adresse, à l'image de Devin Booker (5 sur 22) mais ils ont étouffé les Californiens en défense. 24 points pour Cameron Johnson, 14 points, 13 rebonds et 10 passes pour Chris Paul contre son ancienne équipe. Nicolas Batum faisait lui son retour pour L.A. Remplaçant, il a fini avec 1 point et 7 rebonds.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest