Celtics-Warriors : Injury Report très rempli pour le début des Finales NBA

Robert Williams et Marcus Smart sont questionnables pour les Boston Celtics. Gary Payton II, Otto Porter Jr et Andre Iguodala pour les Golden State Warriors.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Celtics-Warriors : Injury Report très rempli pour le début des Finales NBA

À moins de 24 heures des Finales NBA, tout le monde n’a pas eu le temps de récupérer. Deux des meilleurs défenseurs des Celtics et trois joueurs des Warriors sont encore blessés, mais les cinq tenteront de disputer le Game 1 de la série. Un Injury Report bien rempli pour des Finales dont le sort pourrait être dicté par les blessures et le physique.

Deux blessures qui pourraient mettre à mal la défense des Celtics

Du côté des Boston Celtics, Robert Williams III est listé "questionnable" pour le Game 1. Le pivot a déjà manqué plusieurs matches de playoffs à cause d’une douleur qui le lance au genou, où il a été opéré en fin de saison. Ime Udoka, son coach, espère que les deux jours de repos entre chaque rencontre permettront de limiter la casse, mais n’a aucune certitude.

Le défenseur de l’année, Marcus Smart, souffre pour sa part d’une entorse de la cheville. Les Celtics le considèrent également comme questionnable. L’arrière a manqué deux matches en finales de conférence, mais semble prêt à jouer malgré la douleur dans ces Finales NBA.

"C’était une blessure assez sérieuse. Je suis heureux d’être en mesure de jouer, ou même de marcher. […] Si je vais sur le terrain, peu importe la douleur, je ne peux pas la laisser m’affecter", a-t-il déclaré en conférence de presse.

Dans cette campagne de playoffs, Smart affiche des moyennes de 15,5 points, 5,2 passes et 4,5 rebonds par match. Surtout, il est le leader de la défense des Celtics. Son équipe compte beaucoup sur lui face à Stephen Curry.

L’absence des deux joueurs forcerait Boston à redéfinir sa stratégie et donnerait un avantage conséquent à l’adversaire. Sans Smart pour gêner sur Curry et switcher sur les ailes, la rotation devra être plus courte. Sans Williams, rien n’empêchera Golden State de déployer le jeu small ball qui leur réussit tant.

Trois joueurs questionnables pour les Warriors

Steve Kerr, coach des Warriors, a annoncé en conférence de presse que Gary Payton II, Otto Porter Jr et Andre Iguodala seraient "questionnables" pour le Game 1. Après avoir manqué les deux dernières rencontres contre les Mavericks, les trois joueurs avancent dans le bon sens. Ils ont même participé au dernier match d’entraînement, avec contact, un signe très encourageant.

Payton, parmi les principaux défenseurs des Warriors, serait un atout précieux face aux ailiers des Celtics. Dans la série contre les Grizzlies, il était d’ailleurs l’arme anti-Ja Morant de Kerr avant de se fracturer l’épaule sur une faute de Dillon Brooks.

Pour limiter Jayson Tatum et Jaylen Brown en Finales, Golden State aura besoin de lui. Bonne nouvelle : il attend seulement "quelques feux verts" de la part du staff médical avant de retrouver les parquets.

"J’ai encore quelques cases à cocher (avant de revenir). Je n’en suis pas encore là, mais j’ai hâte. Ça s’améliore chaque jour", a-t-il déclaré en conférence de presse.

La blessure d’Otto Porter Jr semble moins sérieuse. Une douleur au pied l’a empêché de disputer les Game 4 et 5 de la série contre Dallas. Cependant, il y avait sans doute une grande part de précaution dans ces absences. Ses 5,5 points et sa défense en sortie de banc seront les bienvenus contre Boston.

Andre Iguodala, MVP des Finales en 2015, n’a plus joué depuis le premier tour à cause d’une blessure au cou. Il dit faire tout son possible pour revenir au Game 1, mais il aimerait déjà "finir la saison sur ses deux pieds". Lui aussi questionnable, il est sans doute le joueur au statut le plus incertain dans la série.

D’un côté comme de l’autre, les blessures pourraient changer la physionomie de la série. Espérons donc retrouver deux équipes au top de leur forme pour des Finales qui s’annoncent disputées.

Warriors-Celtics : une ode rare à la fidélité et à la confiance en NBA

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest