Champion avec Milwaukee, Giannis Antetokounmpo allume les Super Teams !

Sur un nuage après son premier sacre avec les Milwaukee Bucks, Giannis Antetokounmpo s'est véritablement lâché sur les Super Teams en NBA.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Champion avec Milwaukee, Giannis Antetokounmpo allume les Super Teams !

Giannis Antetokounmpo n'est pas une superstar comme les autres. La nuit dernière, les Milwaukee Bucks ont remporté le titre NBA en dominant les Phoenix Suns (4-2). Une véritable consécration pour le Greek Freak, qui a pourtant connu des doutes avec cette équipe.

L'année dernière, la sortie dès le deuxième tour des Playoffs contre le Miami Heat (1-4) avait fait beaucoup parler. Mais de son côté, le natif d'Athènes a envoyé un message fort avec une prolongation pour 228 millions de dollars sur 5 ans.

Giannis champion, il n’y a rien de plus beau dans ce monde

Une fidélité à un "petit marché" de plus en plus rare avec le regroupement de certaines stars dans des équipes. Sacré champion, Antetokounmpo s'est d'ailleurs lâché sur le concept de "Super Team".

"Je ne pouvais pas partir. Il y avait un travail à finir. J'avais un vrai sentiment d'injustice. Il faut donner du crédit au Miami Heat, ils ont bien joué, mais il y avait de l'injustice. J'en étais malade en rentrant chez moi.

En revenant, je me suis dit que c'était ma ville, ils me font confiance, croient en moi, en nous. Même quand nous perdions, la ville était avec nous. Je voulais finir le travail ici. Il s'agit de mon côté persévérant.

C'est facile d'aller ailleurs et gagner un titre avec d'autres. C'est facile, je pourrais rejoindre, je ne peux pas dire un endroit, mais je pourrais rejoindre une 'Super Team', jouer mon rôle et gagner un titre.

Mais là, c'était la façon difficile de le faire, et j'ai choisi cette voie. Et nous l'avons fait", a lancé Giannis Antetokounmpo avec le sourire.

Malgré les doutes parfois importants sur les Bucks, Giannis Antetokounmpo a toujours affiché une grande loyauté. Après les récents échecs, il avait tout de même mis la pression à ses dirigeants. Mais les mouvements réalisés, avec notamment le recrutement de Jrue Holiday, avaient permis de le rassurer.

Une attitude désormais récompensée par un titre. Une première réussite collective dans la carrière d'un grand champion.

LeBron, KD, Steph : leur réaction au sacre de Giannis et des Bucks

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest