Giannis Antetokounmpo encore sous-estimé, Rudy Gobert met un gros stop à McCollum

Giannis Antetokounmpo encore sous-estimé, Rudy Gobert met un gros stop à McCollum

Mais pourquoi les stars NBA galèrent-elles autant à dire du bien de Giannis Antetokounmpo ? Rudy Gobert est le seul à le soutenir.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Giannis Antetokounmpo est un trésor. Une superstar qui tient à gagner avec la franchise qui l’a drafté, même s’il s’agit d’un petit marché. Un homme humble, qui n’hésite pas à reconnaître quand il est en tort ou quand un joueur est meilleur que lui. Ça ne l’empêche pas de tout donner sur le terrain, de se battre, d’être un compétiteur acharné. Un joueur qui n’a peur de rien, pas même de se faire chambrer en balançant des airballs sur la ligne des lancers-francs. Un basketteur qui essaye de progresser dans son coin, en refusant poliment les invitations de workouts d’autres stars de la ligue.

Tout le monde devrait aimer le MVP des Milwaukee Bucks. Il est sorti de la misère d’Athènes pour finalement devenir l’un des meilleurs joueurs de la NBA alors qu’il venait de nulle part, ou presque. Son destin pourrait faire un bon film Disney. Malgré ça, il n’a pas l’air d’être particulièrement apprécié par les autres joueurs les plus dominants. Ce n’est pas vraiment qu’ils ne l’aiment pas. Mais ils sont rares à lui donner du crédit.

La preuve que Giannis Antetokounmpo est clutch, même sans « tir »

James Harden avait quand même osé publiquement fait comprendre que le « Greek Freak » se contentait d’être « grand, de courir et de dunker. » Aucun skill. Difficile de savoir si ses pairs partagent son avis mais les accomplissements de Giannis Antetokounmpo sont rarement mis en avant par les joueurs. Et c’est vraiment compliqué de comprendre pourquoi.

Nouvel exemple en date avec cette sortie de CJ McCollum – qui est prêt à devenir journaliste vu le nombre de bêtises qu’il raconte – au sujet du MVP des finales. L’arrière des Portland Trail Blazers se demandait, subtilement, si Khris Middleton ne devrait pas être nommé en cas de succès de son équipe. Et ça, ce n’est pas passé auprès de Rudy Gobert. Le Français est venu mettre un gros stop, comme il sait si bien le faire, en soulignant le constant manque de respect envers Antetokounmpo.

 

Gobert est peut-être l’un des rares joueurs à reconnaître le talent et la domination du Grec. Comment même penser que Middleton puisse être élu ????? Il y a encore quelques jours, la planète basket entière soulignait les errements en attaque des coéquipiers de Giannis Antetokounmpo. Alors que ce dernier est monstrueux des deux côtés du terrain depuis le début de la série. Si les Bucks finissent par gagner, il n’y absolument pas le moindre suspense sur l’identité du MVP des finales.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest