Pop rend hommage aux Bleus, mais ça ne plaît pas à tout le monde…

Gregg Popovich et son approche humble de la compétition et de la défaite ne sont pas au goût de la presse et du public américains...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Pop rend hommage aux Bleus, mais ça ne plaît pas à tout le monde…

La cote de popularité de Gregg Popovich est en chute libre aux Etats-Unis. Là où les Français voient chez le sélectionneur de Team USA une grande humilité et de la lucidité, ses compatriotes y voient comme de la faiblesse et de l'impuissance. Ses déclarations au sortir de la défaite américaine contre les Bleus dimanche ne font pas du tout l'unanimité.

Le public et une partie de la presse locale semblent regretter l'époque où Team USA débarquait dans les tournois en annonçant qu'elle allait étriper tout le monde et exécutait la sentence sans pitié. Pop, lui, réclame du respect pour les autres équipes et de la compréhension par rapport aux défaites récentes de son groupe.

Il a de nouveau semblé agacé après qu'un journaliste lui a parlé de la "surprise" que constituait cette défaite.

"Il n'y a pas de quoi être surpris. Quand vous perdez un match, vous n'êtes pas surpris, vous êtes déçus. Je ne comprends pas le terme de "surprise". C'est comme se moquer de l'équipe de France, si on peut dire. Comme si on était censés les battre de 30 points. C'est une sacrée équipe", a expliqué Pop devant la presse.

Damian Lillard n'a pas vraiment dénigré les joueurs français

La presse l'accable

Entre les fans qui critiquent sa méthode et les journalistes qui commencent à le prendre pour cible, Gregg Popovich commence à avoir les oreilles qui sifflent. Au sein des médias, beaucoup s'attendent désormais à le voir prendre un reporter à partie à chaque point presse pour minimiser l'impact des défaites.

"J'ai hâte de voir Pop gueuler sur un journaliste qui lui aura posé une question tout à fait raisonnable sur la performance de Team USA, et tout le monde rire en disant que c'est du Pop tout craché", a tweeté Brenden Holbrook.

Puis c'est sur les compétences-mêmes de l'homme que certains ont des doutes...

"Pop a reçu un laisser-passer, mais il est catastrophique avec Team USA", selon Stefan Bondy du New York Daily News.

"Il est temps d'affronter les faits. La légende NBA Gregg Popovich est complètement nulle avec Team USA", a titré le journaliste Dan Wolken sur une chronique très à charge.

Gregg Popovich a encore le temps de retourner l'opinion. Mais cela passe par des prestations convaincantes de son équipe sur les deux autres matches du groupe A contre l'Iran et la République tchèque. Puis bien sûr dans la suite du tournoi, jusqu'à la médaille d'or.

ENORME : Les Bleus font tomber Team USA d'entrée !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest