Le Heat retrouve des couleurs après un mois infernal

Après une entame de mois de janvier catastrophique et une avalanche de blessures, le Heat s'en sort finalement indemne. La franchise floridienne a notamment pu compter sur ses vétérans sur le banc.

Clément BartholoméPar Clément Bartholomé | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le Heat retrouve des couleurs après un mois infernal
On ne peut pas dire que le calendrier a été favorable avec le Miami Heat. En janvier, la franchise floridienne a joué 12 de ses 17 matches à l'extérieur. Et pourtant, hier les hommes d'Erik Spoelstra ont réussi à décrocher une quatrième victoire consécutive, face à Atlanta (105-87), pour la première fois depuis le départ de LeBron James en 2014. Un retournement de situation presque incroyable quand on sait que le Heat restait sur sept défaites sur ses huit derniers matches. Finalement, l'équipe s'en tire avec un bilan de neuf victoires pour huit défaites sur le mois de janvier :
"En 13 ans de carrière, c'est la partie de calendrier la plus dure à laquelle j'ai été confronté," avoue Dwyane Wade sur ESPN. "Quand on a vu ce qui nous attendait, on était en mode "Wow, cela va être un mois fou". S'en sortir de cette façon, avec tout ce qu'on a traversé, cela montre la volonté que peut avoir cette équipe. Cela aurait pu se passer différemment."
Goran Dragic a raté huit rencontres, Hassan Whiteside a manqué hier son cinquième match consécutif, alors le Heat a dû se reposer sur son banc et notamment sur deux hommes : Beno Udrih et surtout Amar'e Stoudemire, qui a sorti hier son meilleur match depuis bien longtemps (13 points et 12 rebonds en 21 minutes). Sur les six derniers matches, il tourne à 9,3 points (59,5%) et 7,5 rebonds en 21,9 minutes.
"Quand Goran était out, Beno nous a vraiment aidé," explique D-Wade au Miami Herald. "Et maintenant Amar'e. Avec Hassan sur la touche, on voit ce qu'il peut apporter. Ces vétérans savent jouer. Ils nous donnent un air différent du début de saison. Quand tout le monde sera de retour, ce sera difficile pour le coach."
Quatrième à l'Est (27 victoires - 21 défaites), le Heat est en ce moment dans le Texas pour y affronter Houston mardi soir, puis Dallas le lendemain.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest