CQFR : Jalen Brunson fait son show, Boston en patron…

CQFR : Jalen Brunson fait son show, Boston en patron…

Voici ce qu'il fallait retenir des 8 matches de la nuit en NBA, celle du meneur des New York Knicks Jalen Brunson.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Les résultats de la nuit, celle de Jalen Brunson

Pelicans @ Hornets : 112-107
Pistons @ Sixers : 92-124
Pacers @ Wizards : 123-137
Magic @ Celtics : 111-128
Hawks @ Raptors : 125-104
Lakers @ Spurs : 115-129
Rockets @ Grizzlies : 103-96
Knicks @ Suns : 139-122


Le show Jalen Brunson !

- Une performance XXL ! Les New York Knicks l'ont emporté sur le parquet des Phoenix Suns (139-122) grâce à un Jalen Brunson en feu ! Auteur de 50 points, le meneur new-yorkais a battu son record personnel avec une adresse parfaite à trois points : 9/9.

Sur cette partie, le Big Three des Suns, pour un second match ensemble, n'a pas été en mesure de s'exprimer. Au bout de 5 minutes, Bradley Beal a quitté le terrain en raison d'une blessure à la cheville.

Si Kevin Durant (29 points), Devin Booker (28 points) et Jusuf Nurkic (21 points, 12 rebonds) ont tenté de résister, NY a parfaitement profité du show Brunson. En plus, Julius Randle (23 points) et RJ Barrett (21 points) l'ont bien secondé. Même en retard au début du quatrième quart-temps, les Knicks ont largement dominé cette ultime période (42-23) pour s'imposer.

- Les Boston Celtics sont toujours invaincus à domicile. Face au Orlando Magic (128-111), la franchise du Massachussetts a imposé sa loi grâce à Jayson Tatum (30 points). Au fil de la partie, les Celtics ont creusé l'écart pour s'offrir un succès facile.

Pour faire la différence, Tatum a aussi pu compter sur Payton Pritchard (21 points), Derrick White (19 points) et Jaylen Brown (18 points). En face, le Magic a bien tenté de répondre collectivement avec 6 joueurs à plus de 13 points. Mais la machine de Boston a totalement dominé les débats.

Jayson Tatum, son discours sur le sacrifice collectif des Celtics

Dillon Brooks fait mal aux Grizzlies

- Dillon Brooks a décidé de ne faire aucun cadeau aux Memphis Grizzlies ! Revanchard depuis son départ l'été dernier, le Canadien a été le grand artisan de la victoire des Houston Rockets sur le parquet de son ancienne équipe (103-96).

En inscrivant 24 de ses 26 points après la pause, Brooks a contribué au retour des Texans, qui comptaient pourtant plus de 10 points de retard. Dans le money-time, il a aussi fait la différence avec un panier primé et un ballon volé.

Malgré ses efforts, Desmond Bane (28 points, 13 rebonds) n'a pas été suffisant, tout comme Jaren Jackson Jr (22 points). Avec Fred VanVleet (16 points) et Alperen Sengun (15 points), Brooks a joué un vilain tour aux Grizzlies.

- Fin de série pour les San Antonio Spurs ! Après 18 défaites consécutives, les Texans ont pris le meilleur sur les Los Angeles Lakers (129-115). Une victoire qui porte la marque de Devin Vassell, auteur de son record en carrière avec 36 points.

De son côté, Victor Wembanyama a été plus discret avec 13 points et 15 rebonds. Mais le Français a bien évidemment eu un impact positif, notamment sur le plan défensif avec 2 contres. En l'absence d'Anthony Davis, les Lakers ont déçu malgré le retour de LeBron James (23 points, 14 passes décisives).

Rapidement largués au score, les Angelenos ont tenté en vain de revenir.

« C’est ma raison de vivre » : Une soirée mémorable pour Victor Wembanyama et les Spurs

Les Pistons s'enfoncent encore, la revanche des Hawks

- Un record de franchise pour les Detroit Pistons ! En perdant face aux Philadelphia Sixers (92-124), la formation de Motor City a enchaîné une 22ème défaite consécutive. Il s'agit donc de la plus mauvaise série de cette équipe depuis 1980-1981.

Pour l'emporter, les 76ers ont bien évidemment pu compter sur un Joel Embiid (35 points) dominant. A ses côtés, Tyrese Maxey a également apporté 19 points. Rapidement largués, les Pistons ont eu du mal à exister. A l'exception de James Wiseman (20 points, 13 rebonds) en sortie de banc.

- Après la défaite concédée jeudi, les Atlanta Hawks se sont repris en dominant les Toronto Raptors (125-104). Un succès pour interrompre une série de 5 défaites consécutives. Sans surprise, Trae Young (38 points, 11 passes décisives) a montré la voie à son équipe.

Avec en plus les apports de Bogdan Bogdanovic (20 points) et de Clint Capela (18 points, 15 rebonds) pour l'accompagner. Sur ce match, les Canadiens ont couru après le score et Scottie Barnes (23 points) n'a pas été suffisant.

Les Wizards retrouvent la victoire, les Pelicans sérieux

- Après 6 revers consécutifs, les Washington Wizards ont retrouvé la victoire contre les Indiana Pacers (137-123). Comme toujours avec les Pacers, la rencontre a été particulièrement offensive. Et à ce petit jeu, Kyle Kuzma (31 points) et Jordan Poole (30 points) se sont régalés.

Dans le même temps, Tyus Jones a compilé son second triple-double en carrière (13 points, 11 passes décisives et 10 rebonds). Sans oublier l'apport de Corey Kispert (23 points) et du Français Bilal Coulibaly (17 points), excellent en sortie de banc. Pour les Pacers, le match a été difficile malgré Tyrese Haliburton (19 points, 11 passes décisives).

- Enfin, les New Orleans Pelicans ont dominé les Charlotte Hornets (112-107). Dans un match plutôt accroché, les Pelicans ont pu compter sur un bon Jonas Valanciunas, auteur de son record de la saison avec 29 points.

Dans le même temps, Zion Williamson (21 points, 11 rebonds) a assuré l'essentiel, alors que CJ McCollum a été déterminant dans le money-time en inscrivant 13 de ses 19 points dans le 4ème quart-temps.

Les Hornets ont bien résisté par Terry Rozier (30 points) et Miles Bridges (27 points). Mais cette équipe peine décidément à gagner à l'extérieur...

Ep #123 : Jusqu’où peuvent aller LeBron et les Lakers ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest