L’anecdote folle du jour : Quand Jason Kidd annulait Noël pour pourrir les Bucks

L’anecdote folle du jour : Quand Jason Kidd annulait Noël pour pourrir les Bucks

Jason Kidd était un grand malade lorsqu’il coachait les Milwaukee Bucks. La preuve avec cette histoire qui fait froid dans le dos.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage

Jason Kidd a toujours été un personnage particulier. Une manière de dire qu’il est un peu perché. Il l’était en temps que joueur. Mais il a dépassé un sacré cap en tant que coach. Et les anecdotes qui fusent depuis ses passages sur les bancs des Brooklyn Nets puis surtout des Milwaukee Bucks dépeignent un entraîneur un brin psychopathe. Mais genre vraiment un brin. Magnéto.

« Les Bucks venaient de perdre un match à Charlotte le 23 décembre, juste avant Noël. Tout le monde était prêt à passer les deux prochains jours en famille. ‘Zaza’, a lancé Kidd en se tournant vers Pachulia mais tout en parlant à l’ensemble du groupe. ‘Est-ce que tu penses que c’est un match que l’on pouvait gagner ?’ ‘Oui, on pouvait’ a répondu Pachulia. ‘Et est-ce que tu penses que l’on mérite les deux jours de repos ?’ »

« Pachulia n’en revenait pas que Kidd ait pu le mettre dans cette situation, en menaçant de ruiner Noël. Pachulia a essayé de prendre un ton diplomatique : ‘Vous savez coach, je comprends la frustration. Nous sommes tous frustrés parce que c’est un match que nous aurions dû gagner. On n’a pas fait assez d’efforts. Mais ce sont les vacances. Noël, c’est important pour nos familles. Il ne s’agit pas de nous mais de nos familles. Les gars ont déjà des plans en place.’ »

« Kidd s’est alors tourné vers [Jared] Dudley : ‘Tu en penses quoi ? Est-ce que l’on devrait prendre deux jours de repos ?’ Dudley a lui aussi donné une réponse très diplomatique. Mais Kidd n’était pas satisfait. ‘On se voit demain à 9 heures.’ ‘Wow, wow, wow, comment ça ?’ répondaient les joueurs. ‘On a entraînement demain.’ ‘Mais on a déjà pris nos billets !’ ‘Je m’en fous. Vous êtes payés pour faire votre boulot. Donc vous allez le faire. Les choses changent ici.’ »

« L’entraînement était affreux. Kidd s’en est pris à [Larry] Sanders. Il l’a traité de ‘merde’ en lui disant que c’était ‘un joueur nul’. L’équipe a couru, couru, couru et couru. Comme une équipe de fac. ‘Je ne pense pas avoir fait ça depuis le départ de J-Kidd’, notait Brandon Knight. ‘Ce n’était pas normal.’ »

Chaud. Très chaud. Après, si ça peut relativiser, Jared Dudley tenait quand même à apporter son soutien à Jason Kidd après la parution de cet extrait tiré d’une biographie de Giannis Antetokounmpo.

Et dire que c'est lui qui va coacher Luka Doncic...

Luka Doncic, Jason Kidd détaille son projet avec le prodige des Mavs

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest