Jayson Tatum : 51 points et la victoire des Celtics pour ouvrir le MLK Day

Avec les 51 points de Jayson Tatum, les Boston Celtics s’imposent face aux Charlotte Hornets en ouverture du MLK Day (130-118).

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Jayson Tatum : 51 points et la victoire des Celtics pour ouvrir le MLK Day

Pour la première affiche du Martin Luther King Day, les Boston Celtics ont réussi à se défaire des Charlotte Hornets à l’extérieur (130-118). Avec un Jayson Tatum à 51 points, les finalistes NBA consolident leur place au sommet de l’Est. Ils poussent par la même occasion les Hornets un peu plus au fond de la conférence, dont ils sont bons derniers.

En l’absence de Jalen Brown, touché aux adducteurs, c’est naturellement Tatum qui a porté son équipe. Les hommes de Steve Clifford ont multiplié les prises à deux pour tenter de le limiter, en vain. Avec 51 points, 9 rebonds et 5 passes à 15-23 au tir, la star des Celtics a été exemplaire.

Profitant du moindre espace pour shooter et de sa gravité pour trouver des coéquipiers ouverts, l’ailier a parfaitement exploité les largesses défensives de l’adversaire. Il a surtout assuré aux siens la victoire malgré le comeback de Charlotte. Avec 18 points décisifs dans le quatrième quart-temps, il a achevé l’équipe à domicile de sang froid, devant son public.

Jayson Tatum peut entrer dans l’histoire des Celtics cette saison

Avec seulement deux points de retard à moins de 10 minutes du buzzer, les Hornets pouvaient pourtant rêver. Menés de 17 points à un stade, constamment derrière depuis le milieu du deuxième quart-temps, ils ont poussé Boston dans ses retranchements sur la fin.

C’est avant tout Jalen McDaniels qui a permis à Charlotte d’en arriver là et d’éviter le naufrage. L’ailier, avec ses 26 points à 9-15 au tir, s’est montré très précieux dans cette rencontre. Bien au-delà de ses standards statistiques, il inscrit ainsi un nouveau record de points en carrière. Il avait déjà établi le précédent (24) face aux Celtics au mois de novembre.

C’est grâce à son coup d’éclat et au peu de déchets du collectif (5 ballons perdus), que les Hornets ont pu revenir dans le match dans la dernière ligne droite. Pour concrétiser l’effort, peut-être aurait-il fallu un LaMelo Ball plus incisif. Derrière ses 25 points, ses 8-23 au tir et 5 fautes font tache.

Avec ses 51 points, Jayson Tatum s’offre troisième plus grosse performance au scoring lors d’un MLK Day. Il rejoint ainsi Gilbert Arenas en 2007, mais reste derrière Damian Lillard et Kemba Walker. Plus significatif encore : il compte désormais plus de matches au-dessus de 50 points que Larry Bird et Paul Pierge dans sa jeune carrière. Soir après soir, l’ailier avance un peu plus dans la course au MVP et dans l’histoire des Celtics.

Le gros coup de gueule de Jaylen Brown pour réveiller les Celtics

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest