L’avenir de John Collins aux Hawks est plus flou que jamais

Alors que John Collins et les Atlanta Hawks aimeraient se séparer cet été, les deux camps ont du mal à trouver une solution satisfaisante. Le futur de ce dossier est de moins en moins clair.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
L’avenir de John Collins aux Hawks est plus flou que jamais

Annoncé comme un clair candidat à un transfert pendant l’intersaison, John Collins s’avère plus difficile à échanger que prévu. Le joueur et la franchise préfèreraient tous les deux trouver une porte de sortie, d’après le Bleacher Report, mais le marché se referme petit à petit. Tandis que les Atlanta Hawks continuent de chercher un trade, son avenir est plus flou que jamais.

De moins en moins d’équipes s’intéresseraient au lieutenant de Trae Young. Selon Chris Kirschner de The Athletic, la traction qu’il a sur le marché a diminué. L’expert des Hawks ne sait même plus vraiment quelles sont ses potentielles destinations tant la situation se complexifie. Les Spurs n’en font logiquement plus partie et les Blazers n’ont plus la marge financière suffisante. Les pistes Kings, Celtics et Nets, qui se sont penchés sur le dossier, se sont refroidies.

Le front office de Travis Schlenk veut transférer Collins, mais il ne compte pas s’en débarrasser coûte que coûte. S’en séparer sans réelle contrepartie ne serait pas une option viable. Seulement, à l’approche de la Free Agency, il n’y aurait plus aucune discussion en cours pour John Collins, d’après Jake Fischer du Bleacher Report. Atlanta et son joueur se retrouvent ainsi dans une impasse.

Nous sommes encore loin de la fin de l'été, certes. Il est question d’un intérieur solide, athlétique et polyvalent, avec un potentiel offensif et défensif intrigant. Il n’est donc pas exclu que les choses évoluent dans les semaines à venir. Le dossier Deandre Ayton pourrait justement tout changer — bien que cela paraisse de moins en moins probable. Mais avec si peu de demande sur le marché des transferts, il est tout aussi possible que les Hawks se retrouvent finalement sans solution.

Il se pourrait que la franchise soit contrainte de garder John Collins, faute de mieux. Cette issue n’arrangerait aucun des deux camps, c’est certain. Cela pourrait toutefois être leur seule perspective si Atlanta refuse de faire des sacrifices sur les contreparties.

Une rupture nette entre John Collins et les Hawks

D’après les rumeurs, l’ailier fort n’est pas satisfait de son rôle dans l’équipe. Si le transfert de Dejounte Murray promet une progression collective l’année prochaine, son arrivée est une menace supplémentaire pour sa position dans la hiérarchie. Difficile d’imaginer que quoi que ce soit ait changé par rapport à la fin de la saison. Il est probable que Collins veuille toujours voler de ses propres ailes, loin d’Atlanta.

Le management, de son côté, a des raisons d’être déçu de ses performances. Sa régression offensive est l’une des causes de la désillusion des Hawks. Finalistes de conférence en 2021, ils ont dû se battre dans le play-in tournament pour accéder aux playoffs, avant de se faire éliminer par le Heat dès le premier tour. Une grande déception, dont Collins fait apparemment les frais.

Le joueur de 24 ans a peu évolué cette saison. Il n’a en effet disputé que 54 rencontres, pour des moyennes de 16,2 points et 7,8 rebonds, à 52,6 % au tir et 36,4 % à trois points. Collins a même légèrement régressé au scoring (-1,4 point par match), au shoot (-3 %) et à trois points (-3,5 %) sur des volumes sensiblement similaires. Surtout, il s’est souvent montré apathique en défense.

Atlanta attend plus d’un élément auquel elle a accordé un contrat de 125 millions de dollars sur cinq ans l’été dernier. La franchise a déjà dû lui faire cette offre à contrecœur, après que l’intérieur ait refusé de prolonger pour 30 millions de moins en 2020. Aujourd'hui, elle regrette vraisemblablement d'être revenue sur sa position.

La priorité du management serait de dégager du temps de jeu pour Onyeka Okongwu. Alors que Clint Capela est parti pour rester, un transfert de Collins apparaît comme la seule chance d’y parvenir. Et bien que le recrutement de Dejounte Murray comble la plupart des besoins de l’équipe, les Hawks cherchent sans doute une pièce plus complémentaire pour parfaire leur effectif.

John Collins aimerait quitter la franchise. La franchise aimerait se séparer de John Collins. Sur le papier, tout pointe vers un trade pendant l’intersaison. Mais la réalité du marché, elle, est beaucoup plus complexe. Malgré leurs envies de divorce réciproques, il est impossible d’affirmer à l’heure actuelle que ce projet de transfert finira par aboutir. Les deux camps avancent dans le brouillard à la recherche d’une porte de sortie, mais se heurtent à un mur.

Dejounte Murray et Trae Young, un duo complémentaire aux Hawks ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest