Les Hawks veulent Deandre Ayton, mais pas à n’importe quel prix

Les Atlanta Hawks ne seraient pas prêts à donner un contrat max à Deandre Ayton. Une complication supplémentaire dans le dossier du pivot, qui pourrait finir par rester aux Suns par défaut.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Les Hawks veulent Deandre Ayton, mais pas à n’importe quel prix

Alors que le départ de Deandre Ayton paraissait de plus en plus probable, le dossier se complique petit à petit. Les Detroit Pistons, dont il était apparemment la cible principale, réévaluent leurs plans avec l’arrivée du pivot Jalen Duren. Pendant ce temps, les Atlanta Hawks maintiennent leur intérêt, mais semblent avoir des exigences.

En effet, le front office de Travis Schlenk est toujours emballé à l’idée d’associer l’intérieur des Suns à Trae Young. Mais les Hawks ne seraient pas prêts à lui offrir un contrat maximum pour autant, d’après The Athletic. Un détail qui n’en est pas vraiment un pour Ayton.

Si le premier choix de la draft 2018 envisage initialement de quitter l’Arizona, c’est avant tout pour des raisons salariales. La franchise a refusé de lui donner le max à l’été 2021, après les Finales NBA, et il serait étonnant qu’elle revienne sur cette décision. Le pivot espérait alors trouver cette offre ailleurs, pour faire pression sur Phoenix ou pour partir et voler de ses propres ailes. Mais les Hawks n’ont apparemment pas l’intention de lui accorder une place si importante dans leur nid.

Et si Deandre Ayton restait aux Suns par défaut ?

Le natif de Nassau, aux Bahamas, sort d’une saison à 17,2 points et 10,2 rebonds à 63,4% au tir. Des statistiques impressionnantes, mais qui ne reflètent pas sa défense et son implication en playoffs. Deandre Ayton vaut-il le max ? Sera-t-il toujours aussi impactant loin des Suns, sans Chris Paul ? De nombreuses interrogations planent autour du joueur.

Il est possible qu’Atlanta se résigne à lui accorder un gros contrat pour se débarrasser de John Collins. Cela semble cependant de moins en moins probable. Detroit s’est clairement écarté de cette piste. Du côté de Portland, on s’attend plutôt à ce que les Blazers conservent Jusuf Nurkic pour un montant inférieur. Au fil des jours, les opportunités se réduisent.

Les Spurs gardent une grande flexibilité financière et restent, eux, en course. Ils apparaissent ainsi comme les favoris pour signer Ayton. Mais leur intérêt sur le dossier est à confirmer et rien ne dit qu’ils seront enclins à aller plus loin que leurs concurrents. La présence de nombreux intérieurs sur le marché — Collins, Myles Turner et Rudy Gobert notamment fait par ailleurs baisser sa cote.

Si personne n’est prêt à lui faire l’offre qu’il attend, Deandre Ayton pourrait tout simplement finir par rester aux Suns par défaut. Quitte à accepter un contrat en dessous de ses exigences, pourquoi ne pas le faire dans la franchise qui l’a drafté et là où il a des chances de gagner dans un futur proche ? Il se pourrait donc que Phoenix et son pivot renouvellent leurs vœux cet été, faute de mieux.

Deandre Ayton, un avenir loin des Suns pas encore garanti ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest