John Wall remercie Sam Cassell pour sa progression

John Wall a rendu hommage à l'ancien assistant des Washington Wizards, Sam Cassell. Le meneur a expliqué qu'il était en partie responsable de sa progression.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
John Wall remercie Sam Cassell pour sa progression
John Wall a connu une grosse déception à cause de sa non-sélection avec Team USA pour la Coupe du Monde. Et pourtant, il vient de connaître la meilleure saison de sa carrière ponctuée par une première participation au All-Star Game et une demi-finale de conférence avec les Washington Wizards. En progression constante depuis 4 ans, le meneur a tenu à remercier l'ancien entraîneur assistant de la franchise, Sam Cassell. Présent au sein du staff des Wizards depuis 2009, Cassell a rejoint le banc des Los Angeles Clippers cet été pour épauler Doc Rivers. Et visiblement, il aura fait un super boulot pour aider John Wall dans sa progression :
"Il en a été une grande partie (de sa progression). Définitivement, il m'a aidé avec mon jump shot, il s’est comporté en mentor, c'est un ancien meneur qui connait très bien le jeu, c'était énorme", a commenté John Wall pour CSN.
John Wall gardera donc de bons souvenirs du passage de Sam Cassell. Le meneur de 23 ans comprend même le choix de son ainé de rejoindre les Los Angeles Clippers :
"Je suis heureux pour lui, son objectif est de devenir entraîneur un jour. Il pense que cela peut aller plus vite en étant aux Los Angeles Clippers, je lui souhaite le meilleur."
Avec son récent échec avec Team USA, John Wall va avoir un supplément de motivation pour la saison prochaine, il l'a annoncé, il va devoir "une nouvelle fois prouver sa valeur". Le joueur des Wizards va retenir une leçon de Sam Cassell :
"Me pousser pour devenir meilleur. Si on reste confiant, tout peut arriver. On l’a vu cette saison, je pouvais jouer un match et je ratais 10 shoots de suite, mais je m’en fichais. J'étais confiant, je croyais en mon talent et mes capacités. Mes coéquipiers avaient toujours confiance en moi. Quand on a des gars, un staff et une ville derrière nous, les choses sont plus faciles."
L'année prochaine, John Wall n'aura plus Sam Cassell mais le meneur a assuré qu'il allait garder contact avec son ancien mentor. Avec ou sans lui, le jeune joueur de 23 ans n'a pas le choix, il va devoir poursuivre sa progression pour mener les Wizards encore plus loin.
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest