Les Wizards écrasent les Celtics dans un contexte très tendu

Débuts de bagarre, insultes, poussettes, fautes techniques et éjections ont rythmé un match remporté aisément par les Wizards de John Wall.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Les Wizards écrasent les Celtics dans un contexte très tendu
Les Boston Celtics ont pris une très mauvaise habitude. Celle de se retrouver très rapidement à courir après le score. Les Washington Wizards sont l'une des meilleures équipes de la NBA dans le premier QT. Ils l'ont déjà prouvé lors des deux premiers matches de la série en prenant une avance de plus de dix points dans les douze premières minutes. Les Celtics étaient revenus pour l'emporter à chaque fois. Pas cette nuit. John Wall (24 pts et 8 pds) et ses coéquipiers ont passé un 22-0 pour prendre le contrôle de la rencontre. Ils n'ont pas été rejoints. Du coup, le match n'avait pas un grand intérêt sur le plan strictement basket. Les Wizards ont dominé la partie, mené par Wall mais aussi par l'adresse retrouvée d'Otto Porter et Bojan Bogdanovic. Les deux ailiers ont marqué 19 points chacun. Mais la différence, elle s'est surtout faute en défense. Washington a étouffé le jeu offensif de Boston, en limitant notamment Isaiah Thomas à 13 pts. Auteur de 53 points lors du match précédent, le meneur All-Star avait à peine l'espace pour respirer. Brad Stevens va devoir trouver des ajustements pour répondre au nouveau plan mis en place par Scott Brooks. Mais la rencontre a surtout été marquée par la tension présente sur le parquet. Les deux équipes ne s'aiment pas, et ce n'est pas un secret. Entre trashtalking et altercations, les arbitres ont eu bien du mal à apaiser l'atmosphère. Trois joueurs (Terry Rozier, Brandon Jennings et Kelly Oubre Jr) ont d'ailleurs été exclus.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest