NOLA surprend les Clippers même sans Davis

Les New Orleans Pelicans ne se sont pas apitoyés sur leur sort après l'annonce du forfait d'Anthony Davis pour le reste de la saison. Emmenés par Jrue Holiday, ils ont dominé des Clippers décevants.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
NOLA surprend les Clippers même sans Davis
Les New Orleans Pelicans auraient pu se mettre en roue libre, peu après avoir annoncé l'absence d'Anthony Davis jusqu'à la fin de saison. A l'orgueil, les joueurs d'Alvin Gentry ont au contraire redressé la tête et ont même réussi à surprendre les Los Angeles Clippers. En l'absence de son franchise player, NOLA s'en est remis à un autre All-Star dont on avait presque oublié qu'il était capable d'évoluer à ce niveau : Jrue Holiday. Epargné par les blessures et progressivement de retour à sa meilleure forme, l'ancien Sixer z sonné la charge avec 22 points et 8 passes, pendant qu'Omer Asik lui emboîtait le pas dans un autre registre (15 points, 14 rebonds). S'il faut saluer la combativité des Pelicans, les Clippers se sont tirés une balle dans le pied en étant particulièrement mous en défense dans une rencontre à leur portée. En dehors de JJ Redick et Chris Paul, co-meilleurs marqueurs du match avec 24 points chacun, les Californiens ont eu du mal à afficher leurs standards, notamment DeAndre Jordan, proche du double-double (12 points et 9 rebonds) mais un peu laxiste près du cercle.
"Nous n'avons aucune excuse. Nous n'étions pas fatigués. Si nous avons perdu, c'est parce que nous n'avons pas assez défendu. On a attendu bien trop longtemps pour mettre notre empreinte sur ce match",  a expliqué Chris Paul sur NBA.com.
Cette défaite semble "condamner" Doc Rivers et ses hommes à se contenter de la 4e place à l'Ouest, laquelle leur assure l'avantage du terrain au 1er tour des playoffs.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest