Julius Randle va se faire opérer après la draft…

Julius Randle ne devrait pas participer aux Summer Leagues cet été. Le prodige de Kentucky va se faire opérer après la draft et il sera indisponible deux mois.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Draft
Il n’est jamais bon pour un prospect de se faire opérer quelques semaines avant ou après la draft NBA. Le risque est évidemment de faire baisser sa cote mais aussi de manquer quelques précieuses semaines de préparation avec un staff professionnel. Julius Randle est contraint de passer sur le billard afin de soigner une blessure au pied. L’opération sera réalisée après la draft afin que le jeune intérieur prometteur effectue encore quelques workouts avec les franchises susceptibles de le sélectionner le 26 juin prochain. Selon Yahoo ! Sports, Randle devrait manquer six à huit semaines de préparation à la suite de l’opération. Autrement dit, on ne devrait pas le voir à l’œuvre lors des Summer Leagues. Plus important, il ne pourra pas débuter sa préparation avec le staff de sa nouvelle équipe dès le mois de juillet comme le font habituellement les futurs rookies. A cet âge-là, les semaines précédant leur première saison en NBA sont essentielles. Néanmoins, le joueur de 19 ans devrait être remis à temps pour le training camp. Selon les sources d’Adrian Wojnarowski, cette opération ne devrait pas affecter la cote de Julius Randle.
« Il pourrait reculer de quelques places dans le top 10 mais ça ne sera pas en raison de sa blessure. »
Parmi les joueurs annoncés comme des futurs cracks en NBA, Julius Randle est l’un des seuls à s’être vraiment illustrés lors de la March Madness. Bien épaulé par une brochette de freshmen performants, il a porté Kentucky jusqu’en finale (défaite face à Connecticut). Mais sa cote a tout de même (légèrement) baissé depuis le début de la saison. Il a longtemps été annoncé dans le top 3 de la prochaine draft avant de se faire supplanter par Joel Embiid, Jabari Parker et même Dante Exum. Il est désormais attendu entre la quatrième et la huitième place. Certains scouts estiment qu’il est très loin d’un Zach Randolph – à qui il a déjà été comparé – par exemple. Julius Randle est tout de même un prospect talentueux et prometteur et il devrait avoir un impact immédiat sur la franchise qui osera miser sur lui.
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest