Kevin McHale en conflit avec ses joueurs à cause du lock-out

Le coach des Rockets estime qu'il n'a pas eu assez de temps pour préparer la dernière saison.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kevin McHale en conflit avec ses joueurs à cause du lock-out
Après une intersaison mouvementée, les Rockets vont repartir de zéro avec un effectif rajeuni. Kyle Lowry, Luis Scola, Goran Dragic, Chase Budinger, Marcus Camby, Samuel Dalembert, Courtney Lee sont partis et ont été remplacés par l’arrivée de jeunes joueurs dont Jeremy Lin et Omer Asik qui seront les nouveaux piliers de la franchise texane. La principale raison d’une telle vague de départ ? La relation conflictuelle entretenue entre ces joueurs expérimentés et leur entraîneur Kevin McHale depuis la saison dernière. Et pour le coach de Houston, la cause d’un tel désastre, n’est autre que le lock-out qui a empêché la préparation des équipes.
« C’est beaucoup plus confortable de pouvoir être là, de pouvoir gérer le programme avec le staff, d’avoir les joueurs présents et d’avoir la possibilité de leur parler de notre projet. C’est beaucoup plus confortable contrairement à l’an dernier où nous avions du commencer deux jours après la fin du lock-out »,  a confié l'ancien Celtic au Houston Chronicle.
Cette année, pas de reprise précipitée. Alors McHale espère bien établir le dialogue avec ses joueurs et profiter de la pré-saison pour partir sur des bases saines avec son nouvel effectif et avec des anciens comme Kevin Martin qui a vu sont rôle diminuer l'an dernier. Mais avec un groupe qui compte cinq rookies avant d’attaquer le training camp, le headcoach texan réclame de la patience.
« Je pense qu’il faut du temps. C’est un nouveau départ, il faudra être présents et aider les joueurs. Ils doivent réaliser que c’est un job difficile et qu’il y a des moments où je vais être sur eux, mais il n’y a jamais rien de personnel. »
Reste désormais à la jeune garde des Rockets de faire mieux que ses prédécesseurs qui s'étaient écroulés en deuxième partie de saison voyant s'envoler leurs chances de playoffs. Pas certain que ce soit pour cette année. En tout cas McHale ne pourra pas se servir du lock-out comme excuse...
Afficher les commentaires (12)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest