Kevin Séraphin : « J’avais envie de pleurer »

Profondément marqué par les attentats de Paris, Kevin Séraphin était particulièrement ému hier soir lors de la rencontre entre les Knicks et les Pelicans.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kevin Séraphin : « J’avais envie de pleurer »
Kevin Séraphin voulait marquer le coup. Il voulait rendre hommage aux victimes des attentats qui ont frappés Paris vendredi soir.
"Je me suis levé tôt. Je voulais faire quelque chose de créatif et de différent", raconte le Français au New York Post. "Je n'avais pas le temps de me faire un tatouage et je ne voulais pas juste écrire quelque chose sur mes chaussures."
Alors l'intérieur des Knicks s'est rendu chez le coiffeur et lui a demandé "d'écrire" Paris avec une Tour Eiffel à la place du A derrière son crâne. Quelques heures plus tard, Kevin Séraphin était en tenue pour affronter les New Orleans Pelicans. La Marseillaise a été jouée avant la rencontre afin de rendre hommage aux victimes.
"J'avais envie de pleurer", confie Séraphin.
Déterminé, le joueur de 25 ans a été lancé par son coach en deuxième période et il s'est illustré avec 12 points inscrits en 14 minutes.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest