Klay Thompson : hommage à Kobe Bryant, descente de bière et supportérisme

Venu supporter son frère au match des Dodgers, Klay Thompson a vécu sa meilleure vie... et nous a bien fait délirer.

Julia BeaugerPar Julia Beauger | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Klay Thompson : hommage à Kobe Bryant, descente de bière et supportérisme

Quand il joue, Klay Thompson est toujours à fond. Même quand il joue… son meilleur rôle de supporteur. L’arrière des Golden State Warriors a régalé en tant que fan des Los Angeles Dodgers où joue son frère. Sans manquer de rendre un petit hommage à Kobe Bryant.

Stephen Curry tacle LeBron James aux ESPY Awards

Si Trayce Thompson et les Dodgers ont fait le spectacle sur le terrain, le Warrior a fait le show dans les tribunes. En étant déjà le plus gros fan de son frangin. Alors que LA prenait enfin le large face aux San Francisco Giants, Trayce s’est distingué avec un point-produit (RBI). Une action qui a fait vibrer le public et plus particulièrement le Splash Bro :

Ce n’est visiblement pas le seul bon moment qu’il a passé là-bas. Toujours en train de profiter de son intersaison après le titre acquis contre les Celtics, le joueur des Warriors s’est tapé une bonne bière fraîche.

En fait, il ne se l’est pas simplement tapée. Il l’a démolie aussi rapidement et aussi salement que les Pacers un soir de décembre 2016 ou les que les Kings le temps d’un quart-temps de janvier 2015. Et s’il a été filmé par la télé, il avait quand même choisi de le mettre sur Instagram au cas où personne n’aurait vu la perf :

Histoire que sa performance soit complète, Klay Thompson y est également allé de son petit hommage au joueur qui l’a probablement le plus inspiré, Kobe Bryant. En faisant savoir aux fans - ou aux haters - qu’il était quadruple champion NBA, il a reproduit ce que Black Mamba avait fait il y a quelques années pour répondre à un type du public qui le chambrait :

Pas étonnant quand on sait l’admiration qu’il portait à Kobe Bryant. Il l’a d’ailleurs rappelée lors de son speech aux ESPYs :

« Les plus grands souvenirs que j’ai en grandissant en Californie du Sud, c’est d’aller au Staples avec mon père. (…)

J’arrivais à chaque match en avance pour voir Kobe faire son truc. (…)

J’ai lu Mamba Mentality chaque jour pendant ma rééducation. Le voir jouer, c’est les meilleurs souvenirs de ma vie. Il m’a inspiré pour être l’athlète que je suis aujourd’hui », avait-il notamment expliqué.

En tout cas, qu’il soit sur un parquet ou dans les tribunes, difficile de ne pas aimer Klay Thompson.

Stephen Curry, le chef assaisonne les Celtics aux ESPYs

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest