Klay Thompson, un retour au sommet sous le signe de l’émotion

Klay Thompson, un retour au sommet sous le signe de l’émotion

Après deux saisons blanches, l'arrière Klay Thompson, très ému, a retrouvé les Finales NBA sous les couleurs des Golden State Warriors.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Klay Thompson va retrouver les Finales NBA. Un moment marquant dans la carrière et dans la vie de l'arrière des Golden State Warriors. Car au moment de sa blessure au genou à ce stade de la compétition face aux Toronto Raptors en 2019, il n'avait aucune certitude de pouvoir retrouver cette scène.

Et d'ailleurs, son parcours du combattant pour retrouver les parquets a bien prouvé la difficulté de se remettre d'une telle épreuve. Deux saisons blanches pour deux blessures majeures. 941 jours entre sa chute et son retour à la compétition. 31 mois très longs pour un tel compétiteur.

Mais avec passion et détermination, le joueur de 32 ans a surmonté cet obstacle. Et désormais, il s'apprête à vivre ses 6èmes Finales NBA, pour un 4ème titre ?

Klay Thompson, une énorme émotion

Mais avant de se projeter sur les Finales, Thompson a pris le temps de savourer le chemin parcouru. Car le natif de Los Angeles ne s'est pas contenté de revenir sur les parquets. Il a aussi retrouvé un excellent niveau de jeu.

Au cours de ces Playoffs, il a déjà prouvé sa valeur sur des moments importants : le Game 6 contre les Memphis Grizzlies (4-2) et donc ce Game 5 face aux Dallas Mavericks (4-1). Avec 32 points et 8 paniers réussis à trois points, l'ancien de Washington State a d'ailleurs été le grand artisan du succès des siens.

Et si Stephen Curry a logiquement remporté le Trophée Magic Johnson pour son impact global sur la série, Thompson a également joué son rôle. Et sans surprise, il avait du mal à gérer ses émotions.

"Je suis sur un nuage, c’est tout simplement incroyable. Tout le monde dans cette organisation sait ce que nous avons traversé ces dernières années. Je pensais aux jours où j'étais à Santa Cruz ou sur la table de rééducation. Je rêvais de ce moment.

Beaucoup d'experts nous ont écartés, entre guillemets, mais je savais que nous avions ce qu'il fallait en nous. Et nous allons fêter ça ce soir, mais nous voulons toujours aller jusqu'au bout", a-t-il assuré pour NBC Sports.

Bien évidemment, la qualification des Warriors en Finales prend une saveur particulière avec Thompson. Car même si Golden State était très attendu avec son come-back, il a su être à la hauteur des espoirs portés par son retour à la compétition.

Klay Thompson : ces anecdotes improbables qui vont vous le faire aimer encore plus

Un apport indispensable

Car même un peu moins prolifique que pendant ses meilleures années, Klay Thompson a clairement retrouvé une place centrale dans le projet des Warriors. En son absence, il ne faut pas oublier que cette équipe n'a pas été en mesure de se qualifier pendant les Playoffs en 2 ans.

Sans lui sur le début de cet exercice 2021-2022, Golden State semblait déjà sur le bon chemin. Et même si les blessures de Curry ou de Draymond Green ont enrayé la machine pendant quelques semaines, le retour de l'arrière, à partir de janvier, a donné un vrai coup de boost.

Car collectivement, sa présence a un impact XXL. Tout d'abord, il incarne une menace constante à longue distance. Ce qui complique sérieusement la vie de la défense adverse face à Curry. Dans le jeu, il connait parfaitement les systèmes et participe à la maîtrise collective. Puis même individuellement, il a toujours cette capacité à prendre feu pour prendre un match à son compte.

"Vous pouvez voir combien il manquait à l’équipe ces deux dernières années. Nous avons de la chance de retrouver le Klay Thompson que nous connaissons, car nous savons à quel point il est bon", a d'ailleurs résumé Draymond Green.

Pendant des mois et des mois, le retour de Klay Thompson était attendu pour faire passer un cap aux Warriors. Pour permettre à cette équipe, tellement dominatrice à son prime, de retrouver les sommets de la NBA. Et il a tout simplement relevé ce défi avec brio.

"Ce que je ressens ? De l'exaltation pure, beaucoup de gratitude et d'humilité. C'est juste, je ne sais pas, il me faut un mot pour 'heureux', un synonyme pour 'heureux' parce que c'est tellement dur d'en arriver là. Il y a eu tellement de grands joueurs, certains des meilleurs de tous les temps, qui n'ont même pas disputé les Finales.

C'est dire à quel point la NBA est compétitive, la meilleure Ligue du monde. Maintenant que nous sommes de retour, c'est incroyable. Très heureux pour la Dub Nation parce qu'ils m'ont envoyé tellement de messages sympas ces deux dernières années, tellement encourageants.

C'est dur de trouver les mots, vraiment. L'année dernière à la même époque, je recommençais tout juste à faire du jogging et à courir sur le terrain. Maintenant, je me sens moi-même, explosif et sûr de mes mouvements. Je suis juste reconnaissant", a-t-il apprécié.

Et quel bonheur de le revoir en action !

Giannis sur Klay Thompson : « On avait presque oublié qui il est »

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest