Mais quelle putain de nuit « historique pour le basket »

Les 60 points pour la dernière de Kobe Bryant, le record des Golden State Warriors... cette nuit restera dans les annales du basket.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Mais quelle putain de nuit « historique pour le basket »
Waouh. Quelle nuit. Par où commencer ? Peut-être par la fin. Celle de Kobe Bryant. L'un des plus grands de tous les temps. Le dernier match de son immense carrière était un événement en soi, quel que soit son déroulement. Mais le 'Black Mamba' est vraiment, vraiment, vraiment un basketteur à part. Son dernier match, il en a fait quelque chose de mémorable, d'incroyable, à l'image de sa carrière dans son ensemble. 60 points. 50 tirs. Mais peu importe les 50 tirs. 60 points bordel. 60 points et la victoire pour sa toute dernière sortie. Bryant sait comment graver sur nom dans les annales. Son dernier match a donné des frissons, de même que l'hommage que lui ont réservé les Los Angeles Lakers ou les images de sa dernière conférence de presse, jersey mauve et or sur le dos. Ce jersey, il a du mal à l'enlever mais il promet pourtant qu'il le fera une toute dernière fois.
"Je ne rejouerai jamais un match NBA", a encore une fois promis Kobe.
Il part sur une dernière note à 60 points. Difficile de rêver mieux - hormis peut-être un titre NBA qui semblait de toute façon impossible à L.A. Le titre NBA, il est attendu du côté de la baie d'Oakland. Toujours en Californie. A une centaine de kilomètres de la folie qui entourait le dernier match de Bryant. Et c'est dingue de se dire que le record des Golden State Warriors passe au second plan ce soir. Les champions en titre ont réussi une saison exceptionnelle, la plus grande de l'histoire de la ligue et ils ont, avec 73 succès au compteur, battu le mythique record des Chicago Bulls. Contrairement aux 60 points du 'Black Mamba', il était prévu que les Californiens inscrivent leur nom dans les annales mais tout de même... 73 victoires ! Les Lakers et les Warriors jouaient à la même heure hier, ce qui provoquait des dilemmes pour certains. Klay Thompson et compagnie n'ont donc pas pu être mis au courant de ce qui se passait au Staples Center pendant qu'ils s'occupaient des Memphis Grizzlies. En conférence de presse, les joueurs ont alors pu apprendre que Kobe avait terminé sa carrière avec 60 points.
"C'est une nuit historique pour le basket", commentait l'autre Splash Brother.
Une nuit historique pour son partenaire Stephen Curry. Le meneur va prochainement remporter un deuxième trophée de MVP et il a lui aussi mis du coeur à l'ouvrage pour le dernier match de sa fantastique saison. 46 points, 10 tirs primés, 402 au total - un nouveau record -, 50-40-90 de réussite aux tirs, un titre de meilleur scoreur de la ligue, le tout en plus des 73 victoires. D'Oakland à Los Angeles, la planète a vibré comme rarement pour un dernier match de saison régulière. Comme rarement tout court. C'est plein de souvenirs en tête que certains vont se coucher aux aurores. C'est plein de souvenirs en tête que certains se sont réveillés aux aurores. C'est plein de souvenirs qui marqueront à jamais nos expériences de fans NBA.
"C'est une grande nuit pour l'histoire du basket", confessait Kobe Bryant.
Une putain de grande nuit pour l'histoire.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest