CQFR : Kyrie Irving au buzzer, le Magic surprend Boston…

CQFR : Kyrie Irving au buzzer, le Magic surprend Boston…

Voilà ce qu'il fallait retenir des 4 matches de la nuit en NBA, celle notamment du meneur des Brooklyn Nets Kyrie Irving.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Les résultats de la nuit en NBA, celle de Kyrie Irving

Hawks @ Hornets : 125-106
Kings @ Pistons : 122-113
Magic @ Celtics : 117-109
Pacers @ Cavaliers : 112-118
Warriors @ Sixers : 106-118
Nets @ Raptors : 119-116
Knicks @ Bulls : 114-91
Timberwolves @ Thunder : 112-110
Trail Blazers @ Mavericks : 110-130
Nuggets @ Lakers : 108-126


Kyrie Irving au buzzer !

- Loin des polémiques, Kyrie Irving reste un sacré joueur de basket ! Lors de la victoire des Brooklyn Nets sur le parquet des Toronto Raptors (119-116), le meneur de jeu a été tout simplement déterminant. Auteur de 15 de ses 32 points dans le dernier quart-temps, Irving a marqué un tir à trois points au buzzer pour l'emporter.

Son premier "buzzer-beater" de sa carrière en NBA ! Outre Irving, Kevin Durant (28 points) a également répondu présent, tout comme Yuta Watanabe (17 points) et Nic Claxton (15 points, 10 rebonds). Sans oublier, le bel impact "all-around" de Ben Simmons : 10 points, 5 passes décisives et 5 rebonds.

En face, Fred VanVleet (39 points) s'est pourtant demandé pour résister. Scottie Barnes (26 points) et Pascal Siakam (17 points) l'ont bien épaulé. Mais bouillant dans le money-time, Kyrie Irving avait décidé de faire son show.

Les Celtics surpris, les Lakers vainqueurs sans Davis

- Les derniers matches ont été plus compliqués pour la meilleure équipe de la NBA. La nuit dernière, les Boston Celtics ont été battus par l'Orlando Magic (109-117) au TD Garden. Un succès floridien qui porte notamment la marque des frères Wagner : 25 points pour Moritz, 19 pour Franz.

Et dans le même temps, Paolo Banchero a également été à son avantage : 20 points. Pour les Celtics, Jayson Tatum (31 points) et Jaylen Brown (26 points) ont été productifs, mais un peu brouillons (16/37 aux tirs). Et surtout, le collectif n'a pas répondu malgré le retour de Robert Williams III (9 points et 5 rebonds en 18 minutes).

- Une soirée paradoxale pour les Los Angeles Lakers. Blessé au pied, Anthony Davis a raté l'intégralité de la seconde période. Une inquiétude pour les Angelenos. Et pourtant, sans lui, les Lakers ont probablement produit leur meilleur basket de la saison afin de renverser les Denver Nuggets (126-108).

Menés d'un point à la pause, les Lakers ont déroulé avec un bon LeBron James (30 points), un Russell Westbrook en triple-double (15 points, 12 passes décisives et 11 rebonds), et surtout un collectif performant : 5 autres joueurs à 10 points ou plus, dont 21 pour Thomas Bryant.

En face, Nikola Jokic (25 points) et Jamal Murray (23 points) ont résisté, mais ont été contraints de s'incliner.

Les Knicks enchaînent, les Sixers aussi...

- Les New York Knicks ont enregistré une 6ème victoire consécutive en dominant les Chicago Bulls (114-91). Toujours aussi solides sur le plan défensif, les hommes de Tom Thibodeau ont creusé l'écart avec RJ Barrett (27 points), Quentin Grimes (22 points), Jalen Brunson (22 points) et Julius Randle (19 points).

Avec une rotation serrée, New York a retrouvé une base défensive de qualité pour l'emporter. Les Bulls n'ont d'ailleurs jamais donné l'impression de trouver la moindre solution. Zach LaVine et DeMar DeRozan ont été respectivement limités à 17 et 14 points. C'est trop peu pour avoir le moindre espoir.

- Dans le même temps, les Philadelphia Sixers ont également confirmé leur série avec un 4ème succès de suite face aux Golden State Warriors (118-106). Une victoire en réalité acquise contre l'équipe B des Dubs sans Stephen Curry, Draymond Green ou encore Andrew Wiggins.

Et malgré les tentatives de Jordan Poole (29 points), cette équipe n'a pas réussi à tenir la distance. En forme, Joel Embiid (34 points, 13 rebonds) a réalisé un gros chantier et James Harden (27 points) l'a parfaitement épaulé. A noter la soirée difficile de Klay Thompson : 12 points à 4/17 aux tirs.

Mock Draft 2023 1.0 : les lottery picks

Doncic, Young et Michell s'amusent

- La jeune génération a également fait le spectacle. Face aux Portland Trail Blazers (130-110), Luka Doncic (33 points, 9 passes décisives et 6 rebonds) a dicté sa loi pour permettre la victoire des Dallas Mavericks.

Avec le soutien XXL de Christian Wood (32 points) en sortie de banc, le Slovène a fait vivre un enfer à la franchise de l'Oregon. Et Damian Lillard (24 points) a rapidement été envoyé sur le banc face à l'écart créé par les Texans.

- Dans le même registre, Trae Young a également porté les Atlanta Hawks contre les Charlotte Hornets (125-106). Rapidement en contrôle de la partie, les Hawks ont déroulé avec 31 points pour Young, mais aussi 28 points pour Bogdan Bogdanovic.

Malgré LaMelo Ball (27 points), les Hornets ont été surclassés sur le plan collectif. Et il n'existait quasiment aucun suspense à la pause, malgré une légère révolte dans le troisième quart-temps.

Power Ranking : Qui sont les favoris en NBA ? Qui a progressé depuis un mois ?

- De son côté, Donovan Mitchell (41 points) a dû s'employer pour venir à bout des Indiana Pacers (118-112) avec les Cleveland Cavaliers. Longtemps menés, les Cavs ont comblé un déficit de 13 points dans le money-time pour l'emporter.

Avec 18 de ses 41 points dans le dernier quart-temps, Mitchell a impressionné son monde. A ses côtés, Darius Garland (20 points, 10 passes décisives) l'a bien épaulé, tout comme Evan Mobley (16 points, 9 rebonds) et Cedi Osman (14 points).

Pour les Pacers, Tyrese Haliburton (17 points, 14 passes décisives) a longtemps joué à sa main. Notamment avec un Bennedict Mathurin (22 points) impactant en sortie de banc. Mais Mitchell était trop fort.

Les Kings et les Wolves gèrent

- Respectivement opposés aux Detroit Pistons (122-113) et à l'Oklahoma City Thunder (112-110), les Sacramento Kings et les Minnesota Timberwolves ont fait respecter la logique. Collectivement, les Kings ont été sérieux avec 7 joueurs à 10 points ou plus, dont 24 pour De'Aaron Fox.

Dans le même temps, les Wolves, malgré un turnover, se sont appuyés sur Naz Reid (28 points) et Austin Rivers (20 points) pour l'emporter. Seul aux commandes de l'équipe, Anthony Edwards (19 points, 11 rebonds, 7 passes décisives) s'est plutôt bien comporté.

Podcast #68 : Zion Williamson et les Pelicans sèment la terreur

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest