Les Lakers, une inactivité expliquée lors de la deadline

Un peu à la surprise générale, les Los Angeles Lakers n'ont réalisé aucun mouvement sur cette deadline des trades.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Lakers, une inactivité expliquée lors de la deadline

Depuis plusieurs semaines, les Los Angeles Lakers se retrouvent au cœur de nombreuses rumeurs. On pense notamment à Zach LaVine, Dejounte Murray ou encore Bruce Brown. Et pourtant, lors de la deadline des trades jeudi, les Californiens n'ont pas bougé.

Il s'agit d'une petite surprise. Car même si les récents résultats sont plutôt bons (3 victoires en 4 matches), cette équipe ne semble pas armée pour jouer le titre. Cependant, sur le marché, les Angelenos n'ont pas trouvé une bonne opportunité.

Face à la presse, le patron californien Rob Pelinka a pris le temps de s'expliquer.

"Nous aimons beaucoup les joueurs de notre équipe et nous avons confiance en ce groupe. Bien sûr, cela dit, notre travail, mon travail, est de toujours chercher des moyens d'améliorer notre effectif. Mais on ne peut pas acheter une maison qui n'est pas à vendre...

Parfois, il vaut mieux ne rien faire que de faire quelque chose d'imprudent", a jugé le boss des Lakers.

Un discours qui s'entend. Dans l'immédiat, les Lakers vont se montrer "agressifs" sur le marché des joueurs coupés. Avec notamment la piste chaude menant à Spencer Dinwiddie. En conservant leurs atouts, les Angelenos auraient aussi un autre objectif : s'activer cet été pour une troisième star.

Reste à savoir si un certain LeBron James a validé ce plan...

Les Lakers dévoilent la statue de Kobe Bryant

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest