Lance Stephenson, Kyrie : Les 5 performances marquantes de la nuit en NBA

Lance Stephenson, Kyrie : Les 5 performances marquantes de la nuit en NBA

De Lance Stephenson à Kyrie Irving, un point sur les cinq performances et contre-performances marquantes de la nuit en NBA.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Lance Stephenson (Indiana Pacers)

Quel retour. Lors d’une soirée où le plus grand revenant s’appelait Kyrie Irving, Lance Stephenson aura réussi à voler la vedette du meneur All-Star des Nets en électrisant les supporters des Pacers pour son premier match avec Indiana cette saison. Du moins pendant six minutes. Les six minutes qui ont suivies son entrée sur le terrain, marquant ainsi les débuts officiels de son troisième passage avec sa toute première franchise.

Bouillant d’entrée dans cette salle qu’il connaît bien, le nouveau joker des Pacers a tout simplement inscrit 20 points de suite. Les 20 derniers points de son équipe dans le premier quart-temps, histoire de donner l’avantage aux siens. 20 points à 8 sur 9 aux tirs, dont 4 sur 5 à trois-points. Un run incroyable.

« Je bosse depuis deux ans pour revivre un moment comme ça. Je suis tellement heureux d’être ici. C’est la maison. C’est comme si je jouais devant ma famille », confiait l’intéressé. Lance Stephenson s’est légèrement calmé par la suite. Mais il a tout de même fini avec 30 points à 12 sur 19 tout en distribuant 5 passes décisives en 32 minutes.

Kyrie Irving (Brooklyn Nets)

Tous les regards étaient braqués sur lui hier soir. 35 matches après le coup d’envoi de la saison, Kyrie Irving a finalement fait ses grands débuts. Le nouveau joueur à mi-temps des Nets a commencé délicatement, avec 3 tirs manqués et 2 balles perdues. Puis il est monté en puissance au fil de la partie.

Le meneur All-Star a même fortement contribué à la victoire de Brooklyn, qui restait sur trois défaites consécutives, en claquant 22 points à 9 sur 17 aux tirs. Avec aussi 4 passes et 3 interceptions pour un différentiel global de +16. Toujours aussi à l’aise balle en main, Irving a inscrit plusieurs paniers importants dans le money time. Notamment deux de suite pour creuser l’écart juste après que les New-yorkais aient repris l’avantage.

Une bonne première pour le vétéran qui va désormais regarder le prochain match… depuis chez lui. Les Nets affrontent les Bucks et ils auraient bien eu besoin de Kyrie Irving mais ce dernier ne peut pas jouer les matches à domicile tant qu’il n’est pas vacciné (ou tant que la ville de NY ne change pas ses règles). Du coup, prochain match lundi, à Portland.

Anfernee Simons (Portland Trail Blazers)

En parlant de Portland, Anfernee Simons a encore été très bon hier soir. Les Blazers se sont inclinés sur le fil contre le Heat mais le jeune meneur a compilé 28 points et 7 passes décisives tout en se montrant adroit (9 sur 17 et 5 sur 10 à trois-points) et en perdant peu de ballons (1). Il a aussi planté 20 points dans le troisième quart-temps.

Une performance qui vient confirmer ses 43 pions lors du match précédent. De toute façon, cela fait longtemps que Simons montre son talent. Il peut désormais le faire à une plus grande échelle en profitant de l’absence de Damian Lillard. D’ailleurs, vu comme c’est parti, il est probable qu’il soit bombardé titulaire jusqu’à la fin de la saison puisque son meneur pourrait manquer les prochains mois de compétition.

Kelly Oubre Jr (Charlotte Hornets)

Même en sortant du banc, Kelly Oubre Jr continue de faire des cartons avec les Hornets. Il fait une très belle saison tout en étant peu exposé. L’ailier de 26 ans pourrait même faire office de candidat au trophée de meilleur sixième homme de l’année avec plus de 16 points de moyenne par match et 38% de réussite derrière l’arc.

Oubre a encore marqué 32 points hier soir avec 9 paniers primés. 9 des 24 des Hornets, qui ont ainsi battu un record de franchise.

Kevin Porter Jr (Houston Rockets)

Revenu de suspension après son coup de chaud et son départ en plein match lors de la défaite contre Denver, Kevin Porter Jr s’est fait pardonner en sortant Houston d’une série de 8 revers consécutifs. Maladroit contre Washington, le jeune homme a inscrit le panier le plus important. Celui pour la gagne.

9 points à 3 sur 13 pour KPJ mais tout de même 7 rebonds, 8 passes et 4 interceptions.

CQFR : Kyrie réussit son retour, Kevin Porter héroïque

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest