Lauri Markkanen, un carton symbole d’une (re)naissance

Lauri Markkanen, un carton symbole d’une (re)naissance

En grande confiance, l'intérieur du Utah Jazz Lauri Markkanen a battu son record en carrière pour confirmer sa belle saison : 49 points.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Qui va signer la prochaine performance XXL ? Ces dernières semaines, le monde de la NBA connaît régulièrement des prestations individuelles ahurissantes. Luka Doncic, Giannis Antetokounmpo ou encore Donovan Mitchell ont affolé les compteurs. Cette nuit, Lauri Markkanen a fait le show.

Il y a encore quelques mois, cette phrase semblait impensable. Attention, le garçon, sélectionné au #7 pick de la Draft 2017, a toujours eu un grand talent. Mais dans la Ligue, il ne donnait pas l'impression d'avoir la confiance nécessaire pour rendre de telles copies.

Puis dans tous les cas, dans le collectif des Cleveland Cavaliers, il ne s'agissait pas de son rôle. Mais son trade au Utah Jazz l'été dernier a clairement changé son destin en NBA.

Lauri Markkanen en feu depuis l'Eurobasket

Car à Salt Lake City, il s'est rapidement imposé comme l'un des leaders d'une équipe destinée à jouer les derniers rôles. Et après un début de saison tonitruant, la franchise a d'ailleurs glissé, doucement, vers le bas du classement à l'Ouest (10ème actuellement).

Mais de son côté, Markkanen n'a pas ralenti. Et en réalité, le Finlandais se trouve sur une dynamique positive depuis l'Eurobasket 2022. En profitant de la sélection pour retrouver des couleurs, il a engrangé de la confiance.

Dans son sillage, son pays a atteint les quarts de finale (en perdant face au futur vainqueur, l'Espagne) et il a été le second meilleur marqueur de la compétition (27,9 points de moyenne), juste derrière Giannis Antetokounmpo (29,3).

Et si certains dirigeants NBA en doutaient encore, un tournoi international peut réellement incarner un tournant dans une carrière. Car sur sa lancée, le natif de Vantaa a donc confirmé dans la grande Ligue depuis le coup d'envoi de cet exercice 2022-2023.

Au point de planter cette nuit 49 points, son record en carrière, pour venir à bout des Houston Rockets (131-114).

"Je l'ai dit encore et encore cette saison, je dois ma réussite à mes coéquipiers et au staff, ils me mettent dans les meilleures conditions pour réussir. Mes partenaires ont réalisé un super boulot pour me donner la balle et je devais juste finir avec mes tirs", a résumé Lauri Markkanen.

En reconstruction, le Jazz a misé sur son potentiel. Et jusqu'à maintenant, le pari est clairement payant.

CQFR : Markkanen en feu, Tatum et Boston stoppent Dallas

Un All-Star à Salt Lake City ?

Surtout que sur le parquet, Markkanen affiche aussi de la personnalité. Même si Houston a laissé de grands espaces, le Jazz sortait de 5 défaites consécutives. Et très clairement, dès le premier quart-temps, le Finlandais se trouvait en mission pour renouer avec la victoire.

Après 18 points sur les 12 premières minutes, il a ensuite répondu présent sur les gros runs de son équipe pour faire la différence. Symbole de son leadership en développement à Utah, ses partenaires voulaient jouer pour lui afin de lui permettre de passer la barre des 50 points.

"A un moment, Jordan (Clarkson) m'a dit : 'Tu dois aller chercher les 50 points'. Et je savais qu'ils allaient commencer à faire des prises à deux vers la fin. Mais je me devais de tenter. Je ne suis pas vraiment inquiet de pas avoir réussi.

Par contre, c'était génial de voir que mes partenaires voulaient ma réussite. Ils étaient à fond derrière moi, comme je le suis derrière eux", a confié Lauri Markkanen.

Encore une fois, on en revient à la même chose : la confiance. Avec son potentiel, Lauri Markkanen a rapidement suscité de grandes attentes en NBA. Mais sans être toujours placé dans les meilleures conditions (ou protégé).

Sur les derniers mois, le scénario a été tout simplement parfait pour lui. Un trade dans une formation moins exposée. Un Euro pour enchaîner les grandes performances dans un rôle de leader. Et un statut clair pour se développer en NBA.

Et désormais, une question peut même se poser : Markkanen sera-t-il All-Star cette saison ? Le bilan du Jazz et la concurrence XXL ne plaident pas forcément en sa faveur. Mais le match des étoiles va se dérouler à Salt Lake City. Et on le sait, la NBA aime bien avoir un représentant de l'équipe du coin.

Si un joueur d'Utah mérite cet honneur, c'est bien le nouveau patron de la ville : Lauri Markkanen.

Ne parlez pas de tanking à Lauri Markkanen et au Jazz !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest