Le Qatar impliqué dans le rachat des Phoenix Suns ?

L'un des deux projets de rachat des Phoenix Suns implique le Qatar, très motivé pour mettre un pied en NBA. La ligue sera-t-elle OK pour autant ?

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le Qatar impliqué dans le rachat des Phoenix Suns ?

On le sait, les Phoenix Suns sont à vendre et Robert Sarver va prendre son temps pour faire monter les enchères, lui qui est devenu indésirable ces derniers mois. D'après le Wall Street Journal, deux offres à hauteur de 3 milliards de dollars sont déjà parvenues sur la table de l'excentrique businessman. L'une en provenance de Thiel Capital, l'autre de Shasta Venture. Si on ne connaît pas la composition du dernier groupe, celle de Thiel Capital va en revanche faire parler.

Le fonds souverain du Qatar, qui a déjà oeuvré au rachat du Paris Saint-Germain à l'époque, fait partie du groupe d'investisseurs désigné sous le nom Thiel Capital. Adam Silver et la NBA avaient déjà déclaré que des fortunes de type étatiques seraient désormais autorisées à intégrer le capital de franchises mises en vente, tant que cela resterait un actionnariat minoritaire. On ne sait pas encore à quelle hauteur le Qatar souhaite s'investir dans le projet, mais cela donnerait assurément plus de poids à la candidature de Thiel Capital pilotée par Jack Selby, l'un des anciens patrons de PayPal.

Le rachat des Suns se ferait de concert avec celui du Phoenix Mercury, la franchise WNBA sacrée trois fois championne et où évolue toujours la légende Diana Taurasi.

Il faut désormais voir, en cas de victoire de Thiel Capital - le deuxième round de négociations avec Sarver aura lieu en janvier - si le Board de la NBA sera d'accord pour qu'un pays pour le moins clivant et décrié sur le plan des droits de l'homme et accusé de financer des activités terroristes à travers le monde, mette un pied important dans la ligue.

Si les premières offres se sont faites à hauteur de 3 milliards de dollars, Bill Simmons de The Ringer estimait que le rachat se ferait plutôt autour des 4 ou 5 milliards, tant la valeur sportive des Suns et la cote grandissante de l'Arizona et de Phoenix en particulier sont devenus des atouts.

Suns : Robert Sarver se résigne à vendre la franchise

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest