Leandro Barbosa : « Nash veut que je vienne aux Lakers »

Steve Nash ferait le forcing pour faire venir son ancien coéquipier à LA.

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Leandro Barbosa : « Nash veut que je vienne aux Lakers »
De façon très surprenante, Leandro Barbosa est toujours free agent et n'a donc toujours pas trouvé d'équipe. Etrange quand on sait que l'international brésilien de seulement 30 ans valait encore l'année dernière 11,1 points en 20 minutes de moyenne chez les Raptors et les Pacers. Interviewé par le site UOL Esporte, Barbosa révélait ainsi qu'au moins 3 équipes étaient intéressées et pourraient lui offrir un contrat.
"Entre autres, je suis en discussion avec Phoenix, les Brooklyn Nets et les Los Angeles Lakers. Steve Nash m'a même envoyé un texto parce qu'il voudrait que je vienne là-bas", déclarait Leandro.
Scoreur de grande qualité et shooteur longue distance redoutable, Leandro Barbosa tourne à 39,1% de moyenne à trois-points en carrière. La saison dernière, lors des 22 matches joués avec les Pacers, il avait même assuré 42,4% de réussite derrière la ligne.
"Mon agent est en discussion avec certains clubs et j'ai parlé avec mon frère à ce sujet. Le problème c'est que les négociations prennent beaucoup de temps. Mais ça ne dépend pas que de moi, plusieurs joueurs sont dans la même situation. Tout peut arriver et tout peut aussi tomber à l'eau, il faut garder les pieds sur terre. Il y a des équipes qui s'intéressent à moi et c'est le plus important." "Quand j'étais aux JO, les discussions étaient assez avancées avec les Lakers mais ensuite ils ont signé Jodie Meeks et ça s'est refroidi un peu. Ils ont déjà beaucoup d'arrières, je dois attendre et être patient."
En effet, les Lakers ont offert leur mini mid-level exception à Jodie Meeks, soit un contrat de 3 millions de dollars sur deux saisons. On peut imaginer qu'à cette époque (début août) les prétentions salariales de Barbosa étaient un peu plus élevées et qu'il ne devait certainement pas être disposé à gagner si peu. Mais aujourd'hui son point de vue semble avoir changé. A moins de 3 semaines du début du training camp, le Brésilien semble prêt à faire de grosses concessions d'un point de vue salaire.
"C'est un business, les franchises NBA cherchent à réduire leurs dépenses. On verra bien, il faut être patient. Mais je ne pense pas vraiment à l'argent, ce qui compte pour moi c'est d'être champion. (...) Si c'est pour jouer le titre, je suis prêt à jouer pour le salaire minimum.(...) Les chances des Lakers de gagner le titre sont bien plus grandes donc ça vaudrait la peine de jouer pour le minimum salarial. Je pense souvent à ce que cela doit faire de jouer pour le titre, de jouer une finale NBA et de remporter un titre." "A Phoenix j'ai souvent joué en tant que remplaçant de Steve Nash, je pourrai le faire aux Lakers, Steve a dit que ce serait avec plaisir pour lui."
[caption id="attachment_18627" align="alignright" width="250" caption="Leandro Barbosa sous le jersey des Suns."][/caption] Quant au fait de jouer aux côtés de Kobe Bryant, lui qui a longtemps été son chien de garde préféré avec Raja Bell lors des belles séries de playoffs entre les Lakers et les Suns, Barbosa se voulait là encore très positif.
"Ce serait bien différent. Sur le terrain c'est du sérieux, nous avons eu des duels acharnés mais en dehors nous sommes amis. Nous avons un peu parlé de cela pendant les Jeux Olympiques de Londres. Il serait tout à fait différent, ce serait une belle expérience de jouer à ses côtés avec Nash."
Vous l'aurez compris, Leandro Barbosa se voit bien aux Lakers en compagnie de Nash, Bryant, Gasol, Howard and co. Mais avec plus de 100 millions de masse salariale et un roster déjà bien rempli, on imagine difficilement comment les Californiens pourraient offrir un contrat à l'ex-Pacer. Mais là encore, Barbosa n'est pas dupe et sait qu'il pourrait aussi n'avoir aucun contrat. Dans ce cas, il n'envisage pas de jouer en Europe et se dirigera naturellement vers le Brésil où il avait commencé sa carrière.
"Si je ne trouve pas de contrat en NBA, je retournerai au Brésil pour être proche de ma famille. Ce sera bien pour moi et pour ma fille (Alicia, 3 ans). (...) Le club de Flamengo a toujours ses portes ouvertes pour moi, et qui sait ce qui peut arriver demain. On ne peut rien exclure."
Voir Barbosa quitter la NBA à moins de 30 ans serait tout de même un vrai gâchis, lui qui reste un des joueurs les plus excitants à voir, notamment grâce à ses coups de chaud impressionnants qui lui avaient par exemple permis lors de la saison 2006/2007 d'être élu meilleur 6e homme de la ligue avec 18,1 points, 4 passes et 2,7 rebonds de moyenne.
Afficher les commentaires (36)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest