Le nouveau challenge de costaud qui attend LeBron James

LeBron James va devoir assumer encore plus de responsabilités après la blessure d'Anthony Davis hier soir. Il est prêt.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le nouveau challenge de costaud qui attend LeBron James

LeBron James a de larges épaules. Sur lesquelles il porte constamment ses franchises depuis son arrivée en NBA. Les Cleveland Cavaliers par deux fois. Le Miami Heat. Et maintenant les Los Angeles Lakers. Le King a aussi l’habitude de confier une partie de la charge aux Dwyane Wade, Kyrie Irving ou Anthony Davis. Mais il devra peut-être faire ça sans lors des prochains matches. AD, l’autre superstar des champions en titre, s’est blessé à l’aine lors du Game 4 contre les Phoenix Suns. Il est incertain pour la suite de la série et les médecins suivront son évolution au quotidien.

« Ces épaules ont été forgées pour une raison », confie alors LBJ, histoire d’indiquer qu’il est prêt à assumer encore plus de responsabilités. « Alors si je dois en faire plus, c’est parti. Que l’on perde ou que l’on gagne, je suis prêt pour le challenge. »

Déjà dans le Game 3, il prenait le relais une fois son coéquipier sorti. En terminant  notamment meilleur marqueur (25), rebondeur (12) et passeur (6) de sa formation. L’Histoire récente le prouve : LeBron James peut tout à fait hisser vers les sommets une équipe tout en faisant tout, ou presque.

« Quand j’affrontais le Heat et que Bosh ou Wade étaient absents, ça signifiait plus de ballons pour LeBron. Et ce n’était pas forcément une bonne chose pour mes Pacers », se souvient Frank Vogel, désormais à la tête des Lakers.

Mais ce n’est plus le même joueur, sans faire aucune offense au quadruple MVP, toujours l’une des références NBA à 36 ans. Parce que si ses épaules sont larges, elles sont aussi usées par le poids des longues années et des nombreuses minutes passées sur les parquets. Et LeBron James se remet encore d’une blessure à la cheville. Il est diminué. Mais tout comme Chris Paul, son ami et adversaire sur ce premier tour.

Le natif d’Akron n’est jamais sorti à ce stade de la compétition. Il va devoir se surpasser, une fois de plus, pour emmener son équipe le plus loin possible en faisant face à l'adversité. Et s’il y a bien un homme capable de relever le challenge qui l’attend sur les deux ou trois prochains matches, c’est lui.

CQFR : Les Lakers perdent le game 4 et Anthony Davis, les Clippers sont de retour

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest