Initialement sceptique, LeBron James a finalement accepté de se faire vacciner

Malgré certains doutes au début, l'ailier des Los Angeles Lakers LeBron James a pris la décision de se faire vacciner contre le Covid-19.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Initialement sceptique, LeBron James a finalement accepté de se faire vacciner

Il s'agit de l'un des sujets majeurs de l'intersaison en NBA : le vaccin contre le Covid-19. Avec les obligations dans certains états, mais aussi le protocole en place dans la Ligue, il est plus "simple" d'être vacciné pour les joueurs. Et LeBron James l'a d'ailleurs ressenti de cette manière.

Initialement sceptique à l'idée de recevoir le vaccin, l'ailier des Los Angeles Lakers a finalement décidé de le faire cet été. Une envie personnelle, motivée pour le bien de sa famille, mais aussi par sa quête d'un nouveau titre de champion.

"On essaie toujours de trouver des moyens d'être disponible. De se protéger mutuellement. Et de se mettre dans les meilleures conditions possibles pour être disponible pour ses coéquipiers. Mais aussi pour ce que nous devons faire sur le terrain.

Le but ultime reste évidemment de gagner un championnat. Et cela commence évidemment par la santé, qui est la chose la plus importante. Nous sommes heureux de savoir que nous nous sommes donné une autre occasion d'être disponibles les uns pour les autres, et c'est ce à quoi nous avons abouti", a expliqué LeBron James lors du media day.

Pour autant, le King a refusé d'utiliser sa notoriété pour faire entendre sa position à ce sujet. Très actif socialement et toujours prêt à faire entendre sa voix pour faire avancer les choses, LBJ n'a pas souhaité le faire cette fois-ci.

"Je ne peux parler qu'en mon nom. Chacun a le choix de faire ce qu'il pense être bon pour lui et sa famille. Je reconnais que j'étais très sceptique, mais après avoir fait mes propres recherches, j'ai pensé que c'était le mieux pour moi, ma famille et mes amis. C'est pourquoi j'ai décidé de le faire.

Là on parle du corps des individus. Il ne s'agit pas de politique, de racisme ou de brutalités policières. Il s'agit du bien-être des gens. Je ne pense pas que je devrais me mêler de ce que les gens font pour leur corps", a-t-il justifié.

Dans une NBA où le débat sur la vaccination revient beaucoup avec les cas Kyrie Irving et Andrew Wiggins, LeBron James n'a pas voulu se mouiller.

Le seul joueur à avoir un bilan victorieux contre MJ, Kobe et LeBron est toujours en NBA

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest