Les Sixers veulent Damian Lillard

Les Sixers veulent Damian Lillard

Plus ça va, plus la pression semble monter du côté des Blazers et les Sixers ont visiblement mis une cible sur Damian Lillard.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs

Tout ce que les Portland Trail Blazers pouvaient imaginer de pire est en train de se produire. Alors qu’ils avaient réussi à mettre la main sur une authentique superstar en la personne de Damian Lillard et que celle-ci avait juré fidélité à la franchise qui lui avait fait confiance, il semblerait que l’imbroglio actuel autour du choix du nouveau coach ait largement ébranlé la relation de confiance entre le club et sa pépite.

Les Blazers n’ont pas vraiment enquêté à fond sur Billups…

Forcément, quand un joueur de la magnitude de Damian Lillard laisse entendre qu’il est insatisfait, les loups se pressent à la porte ou au téléphone pour essayer par tous les moyens de convaincre son équipe qu’il est temps de tourner la page. Et c’est justement là que surgissent les Philadelphia Sixers et leur nouveau stratège : Daryl Morey.

De son passage aux Houston Rockets, on a appris plusieurs choses au sujet de Morey : il est visionnaire, persuasif et il aime une chose par-dessus tout, le talent ! Si l’on en croit le journaliste américain Marc Stein, Philadelphia ne rêverait plus que d’une chose : ajouter Damian Lillard à son effectif pour le faire cohabiter avec Joel Embiid.

Damian Lillard et Joel Embiid, un Big 2 de rêve

Depuis l’élimination douloureuse des Sixers en playoffs, Ben Simmons semble plus que jamais dans les trading blocks (preuve ultime, Daryl Morey a expliqué qu’il comptait bien garder Simmons… on sait d’expérience que c’est d’ordinaire la dernière étape avant d’apposer le tampon « bon voyage » sur le joueur ou le coach concerné), mais la cible favorite de Philly ne serait pas C.J. McCollum comme le disaient les rumeurs précédentes, mais bel et bien Dame lui-même.

« CJ McCollum a été souvent cité comme étant une cible potentielle dans un trade de Simmons, mais soyez certains que si Morey envisage de faire venir un joueur des Blazers, c’est bien Damian Lillard qu’il a dans le viseur », explique Stein.

Même si les Blazers acceptaient effectivement de décrocher le téléphone en voyant Morey appeler, on imagine qu’ils ne se contenteraient pas de Ben Simmons seul et qu’ils feraient le maximum pour tenter de compenser le départ potentiel de leur franchise player, mais la seule idée de voir Damian Lillard et Joel Embiid coexister au sein du même groupe a de quoi donner des idées au management des Sixers et à leurs fans.

En attendant, ceux des Blazers doivent prier que toutes ces rumeurs ne soient que du vent et que l'été permettra à leur club de réparer sa relation avec Lillard. Ce qui est certain, c'est que la pression monte...

Damian Lillard n’a toujours pas digéré l’échec des Blazers…

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest