Los Angeles, 50 défaites, ça se fête !

Pour la deuxième fois seulement depuis leur déménagement en Californie, les Los Angeles Lakers ont tapé la barre des 50 défaites. Champagne !

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Los Angeles, 50 défaites, ça se fête !
[caption id="attachment_143031" align="alignnone" width="625"] Les Los Angeles Lakers girls ont plus de flow que les mecs.[/caption] « Nous, aux Los Angeles Lakers, nous sommes taillés pour gagner des titres ». Kobe Bryant place toujours la barre très haute lorsqu’il parle de sa franchise. Et pour cause, les Californiens ont pris l’habitude de squatter les sommets de la ligue. Depuis son déménagement de Minneapolis à Los Angeles, les mauves et or ont manqué les reprises à cinq reprises, cette saison incluse. En fait, les Angelenos n’ont jamais été aussi mauvais, ou presque. L’équipe de 74-75 détient le plus mauvais bilan de l’histoire de la franchise avec 30 victoires et 52 défaites. Autrement dit, les coéquipiers de Nick Young doivent remporter cinq de leurs sept derniers matches pour faire aussi bien que les aînés. La franchise est entrée dans une période de transition sur deux saisons, avant un été 2015 qui s’annonce surchargé... Alors, oui, les Los Angeles Lakers sont mauvais, parfois héroïques, parfois pathétiques et souvent très drôles. Mais grâce à cette saison d’infamie, la franchise a désormais plus de chances de chopper le gros lot en juin prochain. Actuellement, les Los Angeles Lakers ont le sixième plus mauvais bilan de toute la ligue, derrière les Milwaukee Bucks, les Philadelphie Sixers, le Magic d’Orlando, le Jazz d’Utah et les Boston Celtics. A priori, les Lakers accueilleront un rookie très talentueux l’an prochain. Selon le Los Angeles Times, voici les probabilités d’obtenir le premier choix pour la franchise. Si les Lakers terminent avec le quatrième plus mauvais bilan de la ligue : 11,9% de chance d’obtenir le premier choix, 12,6% le deuxième, 13,3% le troisième, 9,9% le quatrième, 35,1% le cinquième, 16% le sixième, 1,2% le septième. Si les Lakers terminent avec le cinquième plus mauvais bilan : 8,8% (1), 9,7% (2), 10,7% (3), 0,0% (4), 26,1% (5), 36% (6), 8,4% (7), 0,4% (8) Si les Lakers terminent avec le sixième plus mauvais bilan : 6.3% (1), 7.1% (2), 8.1% (3), 0.0% (4), 0.0% (5), 43.9% (6), 30.5% (7), 4.0% (8), 0.1% (9) Les Los Angeles Lakers ont encore des chances de terminer avec le quatrième plus mauvais bilan de la NBA. Boston et Utah comptent pour l’instant deux victoires de moins que les Angelenos… mais bon, ça valait le coup d’être mauvais, non ?
Afficher les commentaires (23)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest