Luke Walton: “Ne jamais douter de Kobe Bryant”

Luke Walton, de retour au Staples Center avec Cleveland, a confié qu'il pensait que Lakers n'étaient pas hors course pour les playoffs.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Luke Walton: “Ne jamais douter de Kobe Bryant”
[caption id="attachment_38918" align="alignleft" width="250"] Luke Walton a passé neuf saisons sous les couleurs des Lakers.[/caption] Double champion NBA avec les Lakers (et oui !), Luke Walton l'ancien chouchou du Staples Center était de retour à L.A avec les Cleveland Cavaliers la nuit dernière. Lui qui a passé  près de neuf saisons aux côtés de Kobe sous l'uniforme violet et or et qui connaît tous les employés du Staples a confié au LA Times qu'il pensait que les Lakers avait encore toutes leurs chances de se qualifier pour les playoffs. La raison principale se nomme Kobe Bryant.
« Une chose que j'ai apprise en jouant ici, c'est de ne jamais douter de Kobe Bryant. Ils sont actuellement au fond du trou mais je ne serais pas surpris si les choses s'arrangeaient et s'ils faisaient une série en fin de saison régulière pour accrocher les playoffs. »
Walton n'avait connu que les Lakers jusqu'à la saison passée où il avait été inclus dans le trade pour récupérer Ramon Session en mars.Il est dans la dernière année de son contrat de 30 millions de dollars sur six ans. C'est sa dixième saison NBA, peut être sa dernière. L'occasion pour lui de revenir sur ses années Lakers.
« C'est beaucoup de grands souvenirs. Mon premier match, ma saison rookie, sortir de ce tunnel. Les séries contre les Phoenix Suns (2006 et 2007). Bien sûr, les titres, le match 7. Les 81 points de Kobe. »
Interrogé sur le nombre de points qu'il a inscrits lors de ce match face à Toronto, il répond:
« Je crois que j'en ai mis quatre. J'étais souvent ouvert pourtant. J'étais sur le terrain mais c'était comme si j'étais en quelque sorte spectateur parfois », explique-t-il avec le sourire.
Il n'a en réalité inscrit aucun point ce soir-là mais il avait mis deux contres. Depuis plusieurs saisons, il se bat face à des problèmes de dos. Sa onzième saison NBA dépendra de sa santé.
"J'ai démarré cette saison en me disant que si mon dos continue à me jouer des tours, ça serait fini. Mais je me sens bien", a-t-il précisé après le match.
Face aux Lakers il a signé 5 points en 24 minutes de jeu. Il tourne à 2,8 points en 18 matches en 14 minutes de jeu avec les Cavaliers. En carrière il affiche 4,8 points, 2,8 rebonds et 2,2 passes en 17 minutes de temps de jeu. Comme quoi pour gagner des titres parfois il n'est pas nécessaire d'être productif, il faut simplement être au bon endroit au bon moment.
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest