Mo Williams pourrait quitter Portland

Mo Williams sera free agent cet été et même, s'il se sent bien à Portland, il est à la recherche d'un contrat longue durée.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Ancien All-Star, Mo Williams est en passe de devenir un véritable journeyman, à savoir un joueur qui change de franchise chaque année. Après un passage éclair aux Los Angeles Clippers puis au Jazz d’Utah, l’ancien meneur des Cleveland Cavaliers vient de boucler sa première saison aux Portland Trail Blazers. Il dispose d’encore un an de contrat mais il a affirmé son intention de faire jouer son option afin de tester le marché dès cet été. Le joueur de 31 ans espère tout de même rester dans l’Oregon.
« C’est une très bonne situation pour moi. J’espère que l’on va trouver un accord et que je serai ici pour longtemps. »
La deuxième partie de sa déclaration pose problème. Selon The Oregonian, Mo Williams cherche un contrat sur trois saisons. Il désirait la même chose à son départ du Jazz l’été dernier et il a finalement atterri à Portland, seule équipe à lui proposer un contrat sur deux ans (5,4 millions de dollars sur deux saisons). Mais le vétéran n’a plus le même impact qu’aux Cavaliers et il a des chances que la majorité des franchises lui proposent un contrat d’un an au minimum vétéran ou légèrement mieux (entre 1,5 et 3 millions de dollars), surtout au sein du nouveau CBA. Même si le Salary Cap va être revu à la hausse, il sera de plus en plus difficile pour des joueurs comme Mo Williams de trouver des contrats plus longs.
« J’adorerai avoir ce type de contrat. Je pense que ce sera le dernier (d’une durée supérieur à un an). C’est ma dernière chance de signer un contrat sur trois ans. »
Les Trail Blazers peuvent proposer jusqu’à 3 millions de dollars annuels à Mo Williams. Mais voudront-ils lui offrir un contrat sur trois ans alors qu’ils ont drafté le jeune et prometteur C.J. McCollum l’an passé ? Les intentions des dirigeants sont pour l’instant assez floues. Williams était le principal – presque l’unique – contributeur en sortie de banc avec ses 9,7 points et 4,3 passes de moyenne en 24,8 minutes. Mais la franchise a pour ambition d’améliorer encore le banc et les dollars sont précieux. Si Williams tient absolument à récupérer un contrat sur trois ans, les dirigeants pourraient se tourner vers un autre vétéran afin de conserver une certaine flexibilité (d’autant plus que LaMarcus Aldridge, la priorité absolue, sera libre à l’été 2015 et que Damian Lillard sera susceptible d’être prolongé pour le maximum à l’automne 2015). Si Mo Williams ne revoit pas ses ambitions à la baisse, il lui faudra peut-être trouver une autre franchise.
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest