MVP : notre top 10 définitif pour la saison

MVP : notre top 10 définitif pour la saison

Puisque les 8 derniers matches de la saison compteront pour du beurre dans la course au MVP, voilà notre classement définitif pour la saison 2019-2020.

8- Chris Paul (Oklahoma City Thunder)

Ses stats : 17.7 points, 6.8 passes, 4.9 rebonds, 1.6 interception - 48.9% d'adresse globale, 36.2% à 3 points, 90% sur la ligne.

Honnêtement, on ne s'attendait absolument pas à mettre Chris Paul dans notre top 10 du MVP lorsqu'on l'a vu être envoyé à Oklahoma City. On n'imaginait déjà pas que CP3 resterait très longtemps au Thunder, alors se dire qu'il serait le chef de file d'une des équipes les plus feel good de toute la ligue... En termes purement statistiques, Chris Paul ne mérite sans doute pas d'être dans le top 10 de ce classement. Mais puisque l'on accorde autant d'importance aux facteurs cités plus haut, il faut accorder énormément de crédit à l'ancien meneur des Clippers.

OKC a quand même perdu Russell Westbrook et Paul George, mais a réussi à faire mieux sur le plan comptable ! Grâce à son expérience, son leadership, sa justesse et son impressionnant niveau défensif, Chris Paul a permis au groupe de Billy Donovan de rayonner de manière inattendue. Pour le coup, il n'y a pas à se demander si un autre joueur de l'équipe a le même niveau d'"alphadogitude" que le président du syndicat des joueurs. CP3 est un deuxième coach sur le terrain et la régularité de ses performances, même si elles ne sont évidemment pas aussi épatantes que lors de ses meilleures saisons statistiques, a clairement permis au Thunder de pointer au 6e rang de la plus relevée des Conférences.

Beaucoup trouveront cette 8e place bien payée, mais il faut reconnaître que c'était un régal de voir évoluer Chris Paul cette saison.

Lire la suite
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest