Nikola Jokic a arrêté le basket parce qu’il préférait les courses de chevaux

Nikola Jokic joue au basket et c'est un bonheur pour les fans. Durant l'adolescence, il a néanmoins failli se reconvertir dans une discipline bien plus étonnante.

Warrick EriksenPar Warrick Eriksen | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage
Nikola Jokic a arrêté le basket parce qu’il préférait les courses de chevaux

Nikola Jokic n'est pas un basketteur comme les autres. Le Serbe, qui vient d'être élu MVP de la saison 2021 en NBA, n'est pas exactement l'archétype du joueur qui a aimé sans interruption le basket et s'y est dévoué corps et âme dès le plus jeune âge. Vous le savez peut-être, mais à l'adolescence, le pivot des Denver Nuggets a songé s'orienter vers une discipline très, très différente : les courses hippiques.

"J'ai abandonné le basket pendant 6 mois quand j'avais à peu près 13 ans. Le seul truc que je voulais faire, c'était des courses de chevaux. C'est mon père qui m'a convaincu de rejouer au basket.

J'ai accepté de revenir pour un match, mais j'ai dit au coach que je devais partir à la mi-temps parce que j'étais engagé sur une course hippique", a raconté Jokic à Vic Lombardi d'Altitude TV.

Nikola Jokic, un génie drafté dans l'indifférence d'une pub pour un fast food

Jokic, spécialisé dans le trot attelé, où le "driver" (pour l'appellation jockey il faut être sur le cheval) est installé dans une voiturette tractée par le cheval, ne faisait pas encore 2,11 m. Mais le garçon était déjà d'un fort beau gabarit et il n'aurait pas été simple pour lui d'atteindre des vitesse optimales.

Comme pour ces autres athlètes doués dans d'autres disciplines, on peut quand même se réjouir que Nikola Jokic ait finalement choisi le basket. La NBA ne serait pas la même en 2021 sans le Joker.

Joel Embiid, sa grosse amertume sur le MVP donné à Nikola Jokic

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest