Norman Powell, le choix des Blazers au cœur des rumeurs sur Damian Lillard

Les Blazers ne veulent pas laisser Norman Powell partir gratuitement. Mais le re-signer impactera leur marge de manœuvre pour satisfaire Damian Lillard.

Julia BeaugerPar Julia Beauger | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Norman Powell, le choix des Blazers au cœur des rumeurs sur Damian Lillard

Alors que les Portland Trail Blazers doivent gérer les rumeurs concernant Damian Lillard, ils ont d’autres dossier à régler. Et leur intersaison sera forcément lié aux choix et aux coups de pression de leur star. Parmi ces dossiers, celui de Norman Powell.

Auteur d’un début de saison remarquable avec les Toronto Raptors, ce dernier est arrivé dans l’Oregon à la deadline des transferts. En échange, les Blazers avaient lâché Gary Trent Jr et Rodney Hood.

Un prix qui serait très élevé pour une simple demi-saison et une élimination au 1er tour des playoffs. Car le joueur a une player option de 11,6 millions et pourrait choisir d’aller sur la free agency récupérer un gros contrat. S’il a 28 ans, il sort de sa première grosse saison (18,6 pts et 3,1 rbds) et devrait continuer à progresser les années à venir. De quoi lui valoir un beau contrat.

Dans la ligue, on s’attend donc à ce que les Portland Trail Blazers tentent de le retenir. C’est ce que relate John Hollinger de The Athletic :

« Dans les cercles de la ligue, il est fortement suspecté que les Blazers n’ont pas tradé pour Norman Powell à la deadline 2021 juste pour le laisser partir lors de la free agency. On se demande si un deal longue durée (4 ans avec une player option) permettrait de réduire suffisamment l’impact du salaire en 2021-22 (où la taxe sera une vraie préoccupation) pour que les deux parties soient contentes. »

Damian Lillard : pas encore un trade, mais une pression XXL !

La masse salariale prévisionnelle des Blazers pour la saison prochaine est en effet déjà de 131,5 millions de dollars. Il faut dire que Damian Lillard et CJ McCollum toucheront respectivement 43,75 et 30,86 millions. En lui proposant un contrat longue durée, Portland aurait la possibilité de lui filer un peu plus sur les dernières années de contrat que sur la première.

Quoi qu’il en soit, il touchera plus que les 11 millions de sa player option. Et les Blazers semblent prêts à payer la luxury tax si nécessaire.

Mais ils doivent également absolument rassurer Damian Lillard sur la direction que prend la franchise. S’il assure ne pas avoir décidé de demander un trade pour le moment, son coup de pression a été clair. Très clair.

Portland va donc devoir s’activer cet été. Si la franchise re-signe Norman Powell, elle n’aura probablement pas beaucoup de marge de manœuvre financière derrière. A moins de trader CJ McCollum ?

On a hâte de voir quelles vont être les décisions des Blazers en tout cas.

CJ McCollum, un grand favori dans l’hypothèse d’un trade ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest