Orlando, le grand gagnant de la Draft ?

Avec Aaron Gordon et Elfrid Payton, Orlando semble avoir visé juste pour renforcer un roster prometteur qu'Evan Fournier a rejoint un peu plus tôt.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Draft
Orlando, le grand gagnant de la Draft ?
Elfrid Payton, Victor Oladipo, Evan Fournier, Mo Harkless, Aaron Gordon, Nikola Vucevic, Tobias Harris... Voilà à quoi devrait ressembler à peu de choses près la rotation d'Orlando la saison prochaine. Le Magic a bien bossé avant et pendant la Draft, pour continuer sa transformation et former un groupe jeune et de plus en plus compétitif.  Avec le départ d'Arron Afflalo pour Denver via un trade qui a permis à la franchise floridienne de récupérer le polyvalent Evan Fournier (qui devrait grandement bénéficier de ce trade en termes de temps de jeu) et des picks futurs, Rob Hennigan avait déjà donné quelques indices sur l'orientation à venir. Malgré les rumeurs persistantes qui annonçaient qu'Orlando drafterait Dante Exum, Hennigan a opté pour une petite surprise avec la montée en flèche d'Aaron Gordon avec le #4 pick. Un choix qui parait bon quand on connait le potentiel du garçon, athlète de haut niveau et joueur à la maturité déjà impressionnante selon son coach à la fac d'Arizona, une qualité qu'il affiché avec sérénité devant la presse. Avec le plus académique mais néanmoins très doué Vucevic à ses côtés, Gordon devrait trouver chaussure à son pied.
"Les choses s'étaient particulièrement bien passées avec Orlando, j'avais eu un bon contact avec ROb Hennigan et j'avais senti qu'il s'était passé quelque chose. Ce sera facile pour moi là bas avec la présence de Victor Oladipo, Tobias Harris et les autres qui sont de grands professionnels. Je suis un aussi gros bosseur qu'eux et j'ai hâte qu'on joue ensemble".
Peu après, on apprenait que le choix de Dario Saric, retenu avec le #12 pick, n'était qu'un écran de fumée dans un échange avec Philadelphie pour récupérer Elfrid Payton. Voilà deux ans que le Magic déclare chercher un meneur pour succéder à Jameer Nelson, dont le temps est compté à l'Amway Center. S'il vient d'une fac peu cotée (Lousiana-Lafayette), Payton a vu sa cote grimper à toute allure ces dernière semaines. Son premier pas dévastateur et son arsenal déjà complet lui ont attiré quelques comparaisons flatteuses, avec Rajon Rondo par exemple. Son association dans le backcourt avec Victor Oladipo risque de donner quelques maux de tête aux adversaires du Magic... Il manque évidemment un paquet d'années d'expérience collective et une superstar à cette équipe, mais l'avenir semble radieux et les fans auront a priori de quoi se divertire à Orlando la saison prochaine.
Afficher les commentaires (16)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest