Histoire incroyable : un charpentier aux Knicks

La belle histoire du jour, c'est celle d'Orlando Sanchez, l'intérieur dominicain qui va participer au training camp des Knicks après un parcours sinueux...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Le nom d'Orlando Sanchez ne vous dit probablement rien, ou vous évoque peut-être un personnage d'une telenovela pourrie si vous êtes adeptes de ce genre de friandises télévisuelles. Pourtant, c'est celui que porte la nouvelle carte sortie de la manche de Phil Jackson. A 26 ans, Sanchez n'a pas le profil de la superstar capable de changer le visage d'une franchise qui ne sait absolument pas quoi viser cette saison. Mais à terme, le Dominicain sorti de Saint John's cette année a peut-être de quoi se révéler précieux et devrait plaire au public du Madison Square Garden. Signé par la nouvelle équipe affiliée aux Knicks du coté de Winchester, Orlando Sanchez n'a pas eu un parcours très linéaire. Cet intérieur de 2,06 m décrit comme très habile par le staff new yorkais, vivait dans la misère au pays jusqu'à très récemment. Elevé par ses grands-parents, Sanchez a atterri en Espagne à 17 ans pour suivre une formation de charpentier pendant 3 ans, avant de se rendre compte qu'il était peut-être fait pour autre chose... Après une pige à Ferrallas Los Llanos, il rentre en République dominicaine et passe un an sous le maillot de San Lazaro. Accepté à Saint John's dans l'état de New York après une bataille pour être déclaré éligible et un passage au Monroe College dans le Bronx, il alterne le bon et le médiocre sur le parquet, tout en étant suivi par quelques franchises NBA, attirées par son profil d'intérieur très mobile et doué avec ses mains. C'est finalement Allan Houston, General Manager des Winchester Knicks, qui a été séduit par le bonhomme, persuadé qu'il pourrait briller un jour dans l'attaque en triangle de Phil Jackson. S'il ne parle pas encore parfaitement anglais, Orlando Sanchez a quelques arguments à faire valoir.

Ses highlights à Saint John's

[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=f4nRkK_dTWQ[/youtube]
"Mon jeu est parfait pour la Princeton Offense. Je l'ai rapidement compris. Ma capacité à shooter, à bien manier le ballon et à bien passer est faite pour ce système. J'aimerais intégrer le roster NBA mais ce serait déjà positif d'être en D-League", a-t-il expliqué au New York Post.
Aujourd'hui, le voilà à quelques jours de son premier training camp avec le groupe de Derek Fisher, où il va pouvoir se mesurer à des pros et tenter de se faire une place dans le roster. Le plus probable étant quand même qu'il passe l'essentiel de la saison à quelques kilomètres de Big Apple, avec quelques opportunités d'apparaître en NBA lorsque les intérieurs locaux auront besoin de souffler ou s'ils ne donnent pas satisfaction...

Le secteur intérieur des Knicks

Amar'e Stoudemire Samuel Dalembert Cole Aldrich Andrea Bargnani Jason Smith
Afficher les commentaires (19)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest