Les oubliés du All-Star Game

Et vous, auriez-vous envoyé ces gars-là au All-Star Game de New York ?

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Le All-Star Game a comme chaque année laissé sur le bord de la route quelques joueurs qui auraient clairement mérité d'être de la partie. On en a séléctionné quatre qui auraient pu (dû) intégrer la sélection finale et deux qui sont des All-Stars dans leur propre catégorie...

Damian Lillard (Portland Trailblazers)

Bon, on ne se fait pas trop de soucis pour Damian Lillard. Si la NBA opte bien pour un joker médical afin de remplacer Kobe Bryant dans le roster de l'Ouest, le meneur des Blazers devrait être l'heureux élu. Ou alors la ligue a un sérieux problème... Autant sur le plan statistique (21.8 points et 6.2 passes), que sur celui du style (à part Curry et peut-être Wall, personne n'est plus fun à voir jouer), "Dame" mérite de participer à la fête. A vrai dire, c'est l'incroyable densité de talents à l'Ouest qui a handicapé Lillard cette saison. Lorsqu'on regarde les joueurs sélectionnés avant lui (hors vote du public), on trouve les indiscutables James Harden (candidat au titre de MVP) et Klay Thompson (son équipe est en tête et ses coups de chaud ont marqué les esprits), mais aussi les deux stars que sont Russell Westbrook et Chris Paul, difficiles à écarter malgré les problèmes rencontrés par leurs équipes. Petit pari : s'il est bien appelé en dernière minute, Lillard trouvera le moyen d'être élu MVP du All-Star Game. Donner tort aux gens est une spécialité maison... Au passage, Charles Barkley n'a pas du tout apprécié que Damian Lillard soit snobbé... [youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=_4g58ujFS0M[/youtube]

DeMarcus Cousins (Sacramento Kings)

"Boogie" est l'un de nos poulains et il est douloureux de le voir passer si près de sa première sélection. Les performances de l'équipe étant un critère important aux yeux des coaches, il aurait fallu que les Kings continuent sur leur lancée des premières semaines de la saison et se trouvent plus près de la 8e place pour que Cousins ait une chance. Mais impossible de réaliser ce petit exploit en virant un coach de qualité qui travaillait bien avec le gros talent réputé ingérable qu'est "DMC"... Cette belle bourde a probablement joué dans la balance. Un peu plus discret ces derniers temps, Cousins tourne quand même à 23.8 points et 12.3 rebonds de moyenne tout en étant actif dans les autres secteurs et en progression sur le plan mental. La régularité de LaMarcus Aldridge et le classement de Portland ont rendu le choix des coaches plus clair. Allez, on y croit pour l'an prochain ! Les Kings lui ont affiché un soutien sans faille malgré sa non-sélection. [youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=99EDo3ViqSU[/youtube]

Kyle Korver (Atlanta Hawks)

Bien malin celui qui aurait pu prédire au mois d'octobre que Kyle Korver serait un candidat très crédible au All-Star Game. Et pourtant ! La saison historique que l'arrière des Hawks est en train de réaliser au shoot (51.8% en global, 92.3% sur la ligne, 53.4% à 3 points) l'a placé sur le devant de la scène, au même titre que l'incroyable première partie de saison d'Atlanta, dont il est l'un des éléments-clés. Car oui, Korver n'est pas qu'un campeur unidimensionnel. La menace qu'il représente contraint les défenses à s'occuper sérieusement de son cas et libère ses partenaires. Son jeu de passes est sous-coté et sans lui la circulation de balle ne serait probablement pas aussi fluide au sein de la troupe de Budenholzer. Son lot de consolation : l'opportunité de moucher les petits jeunes au concours à 3 points. Voilà de quoi Kyle Korver est capable cette saison. [youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=0LfkIc0JRvI[/youtube]

Nikola Vucevic (Orlando Magic)

Les fans du Magic (oui vous trois au fond) ne comprendront sans doute pas pourquoi les coaches ont préféré Chris Bosh à Nikola Vucevic. Le Monténégrin fait effectivement des merveilles à Orlando et progresse constamment à coups de doubles-doubles et grâce à un répertoire de plus en plus étendu au poste et à mi-distance. Avec 19.5 points et 11.3 rebonds de moyenne, l'ancien de USC avance sur des bases élevées et les Floridiens peuvent se réjouir d'avoir un tel talent pour les années à venir. Il manque encore quelque chose à "Vooch" : les résultats de son équipe. Miami n'est que 7e, mais Bosh assume plutôt bien sa promotion depuis le départ de LeBron James (21.3 points et 7.5 rebonds de moyenne) et les coaches ont voulu souligner son impact. Là aussi, Vucevic n'a pas trop à s'inquiéter. Si le Magic progresse comme prévu, il aura le droit de participer à la fête dans un futur proche. Il se murmure que Pau Gasol a activement milité pour que Nikola Vucevic reste à la maison. On se demande pourquoi... [youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=z-6wqZZ1DZs[/youtube]

Lou Williams (Polygam All-Stars)

Vous voulez vraiment savoir pourquoi on trouve que Lou aurait mérité de voir son activité récompensée ? [youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=lFz7EpZy8tc[/youtube]

Nick Young (Los Angeles Swaggers)

Ça va les mecs on se détend, si on peut même plus déconner... [youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=My74YA47PSI[/youtube]  
Afficher les commentaires (49)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest