Pablo Prigioni « préfère rester en NBA » la saison prochaine

Pablo Prigioni aimerait rester en NBA la saison prochaine mais sa femme a du mal à s'adapter à la vie new-yorkaise...

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Pablo Prigioni « préfère rester en NBA » la saison prochaine
Il a découvert la NBA à 35 ans, après avoir passé la quasi-totalité de sa carrière en Europe, devenant même l'une des figures du vieux continent à la mène. Après une petite saison aux New York Knicks, une place de starter et des premiers playoffs, Pablo Prigioni a émis en début de semaine le souhait de rentrer en Europe. Enfin plutôt celui de sa femme, qui a eu du mal à s'acclimater à la vie dans Big Apple. Interrogé par le New York Post, il a tenu à nuancer ses propos :
"Si j'avais le choix, je préférerais rester aux Etats-Unis, en NBA."
Restricted free agent cet été, Pablo Prigioni pourrait donc rester dans la ligue... mais pas forcément aux Knicks. La franchise new-yorkaise devra piocher dans la mid-level exception pour égaler - si les dirigeants le souhaitent - les offres faîtes au meneur argentin. Il se murmure que les San Antonio Spurs seraient intéressés par le profil de Prigioni, un ami proche de Manu Ginobili. L'agent de l'ancien joueur de Vitoria envisage d'ailleurs de chercher un contrat à hauteur des 2 millions d'euros la saison pour son protégé. Après tout, San Antonio, c'est proche du Mexique, les chaînes de télévisions sont en espagnol et il y a beaucoup de latinos...
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest