Paul George veut le retour de Lance Stephenson

Paul George a compris que les Indiana Pacers ont tout intérêt à conserver le même cinq que la saison dernière. Il milite donc pour le retour de Lance Stephenson.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Peu après l’élimination des Indiana Pacers en finale de Conférence, des propos tenus par Paul George ont été analysés en dehors de leur contexte. A la question « Voulez-vous voir Lance Stephenson prolonger avec les Pacers ? », la star avait répondu un « Je ne sais pas » qui a évidemment fait jaser.  Mais seule cette partie de sa déclaration avait été mise en avant dans les différents médias US. Depuis, le joueur a dû se fendre d’un démenti pour expliquer qu’il souhaitait voir Stephenson revenir à Indianapolis. Pour l’instant, l’affaire est mal engagée. Le camp du jeune arrière a déjà refusé une offre de 44 million sur cinq ans et il vu les contrats proposés à Gordon Hayward et Chandler Parsons, « Born Ready » peut réclamer un salaire autour des 10 millions de dollars annuels. Tout dépend désormais des motivations de Lance Stephenson. Il est désormais, avec Eric Bledsoe (restricted free agent), l’un des joueurs disponibles les plus convoités du marché. Si Houston s’aligne sur l’offre faite par Dallas à Chandler Parsons, les Mavericks pourraient mettre une belle somme sur la table pour attirer la tête brûlée des Pacers dans le Texas.
« C’est à Lance de faire son choix. Je veux qu’il revienne. Je lui ai parlé plusieurs fois mais je ne veux pas lui mettre de pression », explique Paul George à ESPN.
Le démantèlement du « Big Three » du Miami Heat a redistribué les cartes à l’Est. Finalistes de la Conférence lors des deux dernières saisons, les Pacers sont donc logiquement favoris pour jouer une nouvelle fois un rôle majeur au sein de la NBA la saison prochaine. On l’oublie souvent mais le cinq d’Indiana a dominé celui du Heat lors des derniers playoffs (toutes les statistiques avancées le prouvent). Malgré sa perte de vitesse stupéfiante en fin de saison, la franchise a encore des arguments à faire valoir et son cinq de départ est l’un des meilleurs de toute la NBA, et ce malgré les nombreuses critiques à l’égard de George Hill, Roy Hibbert et Lance Stephenson. Le jeune homme a répondu présent pendant les playoffs, même si son comportement a une nouvelle fois été pointé du doigt. Indiana a une chance de disputer les finales NBA 2015, ce qui paraissait nettement moins évident après la défaite en mai dernier. Paul George le sait. Pour faire une grande saison, les Pacers auront sans doute besoin de Lance Stephenson. Et ça aussi, il le sait.
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest