Paul Pierce en mode clutch offre le Game 1 à Brooklyn

Grâce à un Paul Pierce décisif dans le money time, les Brooklyn Nets remportent le Game 1 face à Toronto et récupèrent l'avantage du terrain. Prochain match, mardi, toujours à Toronto.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Paul Pierce en mode clutch offre le Game 1 à Brooklyn

Toronto Raptors 87-94 Brooklyn Nets

Pour leurs premiers playoffs depuis 2008, les Raptors affrontent les « dinosaures » de Brooklyn. Une série à priori indécise puisque les deux équipes se sont affrontés à quatre reprises cette saison pour deux victoires de chaque côté. Comme pour montrer l'exemple à ses coéquipiers, c'est Paul Pierce qui lance les hostilités avec un premier shoot longue distance dans le coin. En ce début de match, l’intensité est au rendez-vous et les défenses verrouillent à leurs raquettes. Les Nets craignent le jeu rapide de leurs adversaires et ne comptent pas les laisser imprimer leur rythme. Contraints de tenter leur chance depuis l’extérieur, les Raptors ne trouvent finalement l’ouverture que lorsqu’ils s’approchent du cercle. Très actif dans son duel qui l’oppose à Kevin Garnett, Jonas Valanciunas profite de son avantage de taille sur l’ancien Celtic pour accumuler les rebonds (8 dans le seul premier quart !) et inscrire les 8 premiers points de Toronto. Le premier panier à 3-points des Raptotrs, signé Kyle Lowry, électrise encore un peu plus une salle bien décidée à fêter comme il se doit le retour de ses favoris en postseason. Toronto passe en tête pour la première fois de la partie (11-9). Le temps mort demandé par Jason Kidd a le mérite de remettre les Nets dans la bonne direction. Dans le sillage de Joe Johnson et un excellent Deron Williams, Brooklyn colle un 10-0 aux locaux et fait désormais la course en tête (11-19). L’écart grandit encore sur un nouveau rush mené par le meneur de BK (11 pts), bien relayé par un Paul Pierce qui, sur un surperbe and one, donne déjà 12 longueurs d'avance aux siens (13-25). Kyle Lowry (11 pts) tente comme il peut d'éteindre l'incendie mais à l'issue du premier quart, ce sont bien des Nets plus lucides dans leur sélection de shoot (50 % contre 40 % pour les Raptors) qui virent en tête. Fin du premier quart temps : 21-29 Le deuxième quart est l'occasion de voir Nando De Colo effectuer son entrée. La gonfle circule mieux dans les mains des Raptors qui, sans s'affoler grignotent leur retard grâce à la bonne entrée de Greivis Vasquez (10 pts). En échec au tir, DeMar Derozan ouvre enfin son compteur aux lancers et permet à Toronto de revenir dans la partie. Plus agressifs des deux côtés du terrain, les joueurs de Dwane Casey prennent le dessus sur un second unit des Nets en difficulté et poussé à la faute. Jason Kidd n'a pas d'autre choix que de rappeler ses cadres sur le terrain pour contenir des Canadiens qui pointent désormais à une petite unité (37-38). Le match gagne en intensité et la tension monte encore d'un cran lorsque Kevin Garnett commet une faute grossière sur Kyle Lowry, parti attaquer le cercle. Technique pour le vétéran de Brooklyn, à la rue au shoot (0 points à 0/3 et 0/2 aux lancers) mais dont l'impact défensif limite considérablement un Valanciunas entreprenant mais déjà auteur de pertes de balles. Dominateurs au rebond, les Raptors payent leurs turnovers (12 en première mi-temps contre seulement 3 pour les Nets). Conséquence, Toronto à beau s'accrocher, c'est toujours Brooklyn qui mène les débats dans une fin de première période conclue par un plaquage d'Andray Blatche sur Kyle Lowry pour lequel l'intérieur de BK est à son tour sanctionné d'une technique. A la mi-temps, les Nets sont devants grâce aux 18 points de Deron Williams (à 7/17) et aux 12 de Joe Johnson. En face, un bon Kyle Lowry (15 pts) et Jonas Valanciunas (9 points, 10 rebonds) ont tenu la baraque mais on attend désormais le réveil d'un DeMar Derozan totalement absent des débats (4 points à 0/5 aux shoots et 2 balles perdues). Mi-temps : 46-50 La deuxième mi-temps commence comme elle s'était terminée, avec une intensité de tous les instants. Revenus avec de toutes autres intentions, les Raptors prennent les choses en main et passent même en tête pour la première fois du match sur un panier primé de Terrence Ross (51-50). Ce sont toutefois les Nets qui, au métier, continuent de contrôler le match sans donner l'impression d'abandonner trop de forces dans la bataille. Et même si Shaun Livingston est rappelé sur le banc après sa quatrième faute, Brooklyn parvient toujours à tenir en respect des Raptors trop maladroits (36%) et qui se révèlent incapables de passer à la vitesse supérieure. Après quelques minutes d'interruption en raison d'un souci technique (chrono défectueux), le match peut enfin reprendre. La pause a visiblement fait un bien fou aux vieilles jambes de New-Yorkais, loin d'être flamboyants mais toujours aussi disciplinés pour déjouer les assauts adverses. Tour à tour, Lowry, Derozan et Valanciunas viennent se casser les dents sur la défense des Nets qui n'hésite pas à se sacrifier à l'instar d'un Mason Plumlee volontaire mais à son tour rappelé par Jason Kidd après avoir concédé sa cinquième faute personnelle. Pas de quoi inquiéter le coach de Brooklyn qui décide de garder au chaud un Kevin Garnett toujours diminué. Kidd peut en revanche toujours compter sur l'énergie débordante d'un D-Will (22 points) qui prend peu à peu le dessus sur un Kyle Lowry muet dans le troisième quart. Le meneur des Raptors se réveille au meilleur des moment en allant inscrire un shoot à trois-point au buzzer qui entretient l'espoir pour Toronto. Fin du troisième quart : 62-67 Le coup d'éclat du meneur des Raptors a visiblement inspiré les siens et notamment Patrick Patterson qui enchaîne un shoot longue distance et un énorme dunk en contre-attaque pour permettre à Toronto d'égaliser dès les premières secondes du dernier acte. A l'approche du money time, les deux équipes sont désormais au coude à coude. Les Nets, qui donnaient l'impression de maîtriser leur sujet, voient à leur tour leur adresse descendre sous la barre des 40%. C'est le moment que choisissent Kevin Garnett et un Paul Pierce transparent depuis deux quarts-temps pour faire parler leur expérience et redonner un peu d'air à Brooklyn à moins de trois minutes du buzzer final. C'est encore The Truth, à la limite du marché, qui se faufile dans la défense des Raptors avant de donner 8 points d'avance aux siens à mi-distance. Et alors que les Raptors tentent un dernier rush par l'intermédiaire de Greivis Vasquez , le vétéran des Nets vient une nouvelle fois refroidir définitivement le public canadien (81-88). Au final, Brooklyn enlève le Game 1 (87-94) sans briller mais en ayant assuré l'essentiel avec une victoire en terre hostile. Tout n'a pas été parfait mais Jason Kidd peut se féliciter que ses cadres aient répondu présent. Co-meilleur marqueur du match, Deron Williams termine avec 24 points tout comme Joe Johnson tandis que Paul "Clutch' Pierce atteint la barre des 15 unités. A l'inverse, les Raptors ont manqué d'arguments à l'image d'un DeMar Derozan (14 pts à 3/13), complètement à côté de la plaque et incapable de relayer un très bon Kyle Lowry (22 pts, 8 passes) et un Jonas Valanciunas qui s'offre un double-double (17 pts, 18 rebonds mais 6 pertes de balles). Au terme d'un match intensif sur le plan défensif mais décevant en termes de spectacle tant les deux équipes ont arrosé sans succès (4/24 à 3-points pour BK, 8/23 pour Toronto), Brooklyn récupère l'avantage du terrain. Prochain match de la série, mardi, toujours à Toronto.

Score final : 87-94

Boxscore

BROOKLYN NETS (44-38)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
J. Johnson F 44:30 8-13 0-1 8-8 +15 0 8 8 4 2 2 2 0 1 24
P. Pierce F 35:32 6-13 2-5 1-1 +20 0 4 4 4 2 1 1 1 1 15
K. Garnett C 20:05 1-5 0-0 3-6 +10 1 7 8 1 2 2 1 1 0 5
S. Livingston G 29:18 4-6 0-0 2-2 +4 0 3 3 3 4 0 0 0 1 10
D. Williams G 38:48 8-20 2-6 6-6 +20 0 1 1 3 2 1 1 0 1 24
M. Plumlee 11:45 1-1 0-0 0-0 +13 0 3 3 0 5 0 1 0 0 2
A. Anderson 18:45 3-7 0-3 0-0 -3 1 1 2 1 0 2 1 0 0 6
M. Teletovic 12:28 1-6 0-5 0-0 -13 1 1 2 0 1 1 0 0 0 2
A. Blatche 16:10 2-5 0-0 1-2 -16 4 2 6 0 1 0 1 0 0 5
M. Thornton 12:39 0-4 0-4 1-2 -15 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1
J. Collins DNP - COACH'S DECISION
J. Gutierrez DNP - COACH'S DECISION
A. Kirilenko DNP - COACH'S DECISION
Total 240 34-80 4-24 22-27 7 30 37 16 19 9 8 2 4 94
42.5% 16.7% 81.5% TEAM REBS: 7 TOTAL TO: 9
TORONTO RAPTORS (48-34)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
T. Ross F 16:14 1-4 1-4 0-0 -1 0 3 3 0 4 1 1 0 0 3
A. Johnson F 21:28 1-2 0-0 0-0 -12 1 2 3 0 2 0 1 0 0 2
J. Valanciunas C 35:00 7-13 0-0 3-4 -17 5 13 18 2 3 0 6 2 1 17
D. DeRozan G 37:05 3-13 0-4 8-8 -10 0 2 2 1 2 0 3 1 0 14
K. Lowry G 44:02 7-18 3-7 5-6 -12 1 6 7 8 3 2 5 0 1 22
J. Salmons 13:19 0-1 0-1 0-0 -9 0 1 1 0 1 0 0 0 0 0
G. Vasquez 29:13 5-11 3-5 5-5 +8 0 4 4 8 4 0 1 0 0 18
P. Patterson 26:18 4-8 1-2 0-0 +5 1 4 5 2 1 0 0 1 0 9
T. Hansbrough 06:42 0-0 0-0 2-2 +7 0 1 1 1 1 0 0 0 0 2
N. De Colo 03:47 0-0 0-0 0-0 +3 0 1 1 0 2 0 0 0 0 0
S. Novak 00:33 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
C. Hayes 06:18 0-1 0-0 0-0 +3 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
L. Fields DNP - COACH'S DECISION
Total 240 28-71 8-23 23-25 8 37 45 22 23 3 17 4 2 87
39.4% 34.8% 92.0% TEAM REBS: 7 TOTAL TO: 19
Afficher les commentaires (31)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest