CQFR : les Pistons gagnent enfin, les Lakers battus pour des millimètres…

CQFR : les Pistons gagnent enfin, les Lakers battus pour des millimètres…

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA, marquée par la victoire des Detroit Pistons.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Les résultats de la nuit NBA, celle des Pistons

Heat @ Jazz : 109-117
Raptors @ Pistons : 127-129
Knicks @ Pacers : 126-140
Sixers @ Bulls : 92-105
Lakers @ Wolves : 106-108
Mavericks @ Warriors : 132-122


Les Pistons ont enfin gagné un match, les Lakers furieux !

- Non, les Detroit Pistons ne réaliseront pas la pire série de l'histoire des sports américains ! Après 28 défaites consécutives en NBA, la franchise de Motor City a retrouvé la victoire face aux Toronto Raptors (129-127).

Bien aidé par des Canadiens sans OG Anunoby, Precious Achiuwa et Malachi Flynn après le trade avec les New York Knicks, Detroit a pu compter sur un bon Cade Cunningham (30 points, 12 passes décisives).

En maîtrise pendant le money-time, les Pistons ont joué avec le feu, face au duo Pascal Siakam (35 points) - Dennis Schröder (30 points). Mais Cunningham, bien épaulé sur le match par Jalen Duren (18 points, 17 rebonds) et Kevin Know II (17 points), a été solide. Un énorme soulagement pour Detroit !

OG Anunoby aux Knicks, RJ Barrett et Quickley à Toronto !

- Les Los Angeles Lakers et LeBron James vont avoir un mal à digérer la défaite face aux Minnesota Timberwolves (106-108). Dans une rencontre disputée, le King, pour son 39ème anniversaire, pensait égaliser à 3,3 secondes de la fin avec un panier à trois points.

Mais avec la vidéo, les arbitres ont considéré qu'il avait mordu avec un tir simplement à deux points. Dans la foulée, Anthony Edwards, auteur de 31 points, a inscrit un lancer-franc pour sceller la victoire des siens.

Chez les Lakers, Anthony Davis (33 points, 17 rebonds) et James (26 points) ont été bien trop seuls pour arracher ce match. A l'inverse, Naz Reid (21 points) a été un facteur X, alors que Rudy Gobert (13 points, 13 rebonds) a été sérieux.

Haliburton encore exceptionnel, les Mavs enfoncent les Warriors

- Cette fois-ci, Tyrese Haliburton a tout de même concédé deux turnovers... Mais le meneur a encore porté les Indiana Pacers à la victoire face aux New York Knicks (140-126) avec une copie XXL. Grâce à ses 22 points et 23 passes décisives, Haliburton a encore compilé un énorme double-double.

Il devient ainsi le troisième joueur de l'histoire de la NBA, après Magic Johnson et John Stockton, à avoir deux matches consécutifs à au moins 20 points et 20 passes décisives. Notamment pour régaler Myles Turner (28 points), Aaron Nesmith (25 points) ou encore Bennedict Mathurin (20 points).

En face, les Knicks, en attendant les arrivées des recrues en provenance des Raptors, ont lâché dans le troisième quart-temps. Donte DiVincenzo a pourtant réalisé son record en carrière (38 points) et le duo Jalen Brunson (28 points) - Julius Randle (28 points) n'a pas démérité.

En sortie de banc, Evan Fournier en a profité pour jouer 17 minutes ! Malgré ses 10 points, le Français a été logiquement un peu rouillé (3/10 aux tirs, 2/8 à trois points).

Tyrese Haliburton, le chef d’orchestre au plus-que-parfait

- Sur une mauvaise série, les Golden State Warriors ont enchaîné une troisième défaite consécutive face aux Dallas Mavericks (122-132). Sans surprise, les Californiens ont subi la loi de Luka Doncic, auteur de 25 de ses 39 points en seconde période.

De retour, le Slovène a également compilé 10 passes décisives et 8 rebonds. Et il a aussi pu compter sur les apports de Dante Exum (19 points), Josh Green (18 ponts) et Dereck Lively (12 points, 14 rebonds).

De son côté, Stephen Curry a bien marqué 25 points, mais a été encore maladroit (9/25). Dans le même temps, Klay Thompson (3 points à 1/11) a connu une soirée sans, alors que Chris Paul (24 points, 6 passes décisives) a fait de son mieux pour maintenir son équipe dans le coup.

Les Bulls font tomber les Sixers

- Sans Joel Embiid, les Philadelphia Sixers se sont inclinés sur le parquet des Chicago Bulls (92-105). Malgré ses efforts, Tyrese Maxey (20 points) a été trop brouillon (8/22 aux tirs) pour porter son équipe. Et assez rapidement, les Bulls ont donc pris les commandes de ce match.

Grâce notamment à DeMar DeRozan (24 points), Coby White (20 points) et aussi Andre Drummond. Encore dans le 5 majeur en l'absence de Nikola Vucevic, le pivot se régale et a fait mal à l'intérieur avec 15 points et surtout 23 rebonds.

Toujours sans Zach LaVine, Chicago revient, petit à petit, dans la course aux Playoffs à l'Est. Avec d'ailleurs 5 victoires sur les 7 derniers matches.

- Malgré le retour (assez court) de Jimmy Butler, le Miami Heat a perdu sur le terrain du Utah Jazz (109-117). Plutôt discret en première période, Butler s'est en effet blessé au pied dans le troisième quart-temps et a dû laisser ses partenaires.

Sans lui, Bam Adebayo (28 points, 16 rebonds) et Tyler Herro (25 points à 9/22) se sont bien battus. Mais le Jazz a fait la différence dans le money-time. Avec Collin Sexton (22 points), Kelly Olynyk (19 points, 10 passes décisives) et surtout la surprise Keyonte George, auteur de 12 de ses 21 points dans le 4ème quart-temps.

Wemby, KD, Morant… Ce à quoi il fallait répondre

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest