Rajon Rondo regretterait-il d’avoir quitté Boston ?

Battu la nuit dernière par les Celtics, Rajon Rondo ne s'est pas montré avare de compliments envers son ancienne équipe qui réalise une saison très surprenante alors que le meneur galère avec les Kings.

Clément BartholoméPar Clément Bartholomé | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Rajon Rondo regretterait-il d’avoir quitté Boston ?
Hier soir, c'est la deuxième fois que Rajon Rondo retrouvait le TD Garden, avec les Sacramento Kings cette fois, depuis son transfert de Boston à Dallas en décembre 2014. Aujourd'hui, tout va pour le mieux pour les Celtics qui affichent un bilan positif depuis cette date (62 victoires - 50 défaites) et qui restent sur neuf victoires sur les dix derniers matches. Battu la nuit dernière (128-119), l'ancien meneur All-Star vit une saison compliquée avec les Kings même s'il a retrouvé son niveau de jeu. Son but reste de retrouver les playoffs avec sa nouvelle équipe, ce qui ne l'empêche pas d'admirer la progression de son ancienne formation :
"Ils jouent bien en tant qu'équipe, ils peuvent faire jouer 13-14 gars," souligne Rajon Rondo sur ESPN. "Vous ne savez jamais lequel va faire le boulot pour eux chaque soir. Quand vous regardez la feuille de stats, leur meilleur scoreur est différent à chaque fois. Les joueurs ont confiance dans le système de Brad Stevens, ils sont altruistes. [...] L'autre soir, j'ai envoyé un texto à Avery après son tir au buzzer contre Cleveland. Il y a mes jeunes gars, Kelly et Jared. Beaucoup d'entre eux sont mes rookies. C'est bon de les voir bien jouer. Je leur souhaite de rester en bonne santé, et d'essayer de gagner la conférence Est."
Troisième à l'Est (31 victoires - 22 défaites), Boston surprend tout le monde, mais attention à ne pas s'endormir sur ses lauriers :
"Il y a des choses que l'on fait mieux, mais c'est difficile de juger match après match," explique Brad Stevens. "Aujourd'hui, on a régressé sur le plan défensif. Trop de pertes de balle. Mais je suis optimiste sur notre progression. Si on ne défend pas et si on ne fait pas circuler la balle, c'est un désastre. Il faut déjà penser au prochain match et jouer aussi bien que possible."
Pendant ce temps, Rajon Rondo et les Kings restent sur trois défaites d'affilée et peinent à décoller au classement à l'Ouest (21 victoires - 30 défaites).  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest