Russell Westbrook, c’est de pire en pire et ça fait peur

Les Los Angeles Lakers vont devoir sérieusement se poser des questions au sujet de Russell Westbrook et de son impact sur le terrain.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Russell Westbrook, c’est de pire en pire et ça fait peur

Une question : existe-t-il des supporters des Los Angeles Lakers qui voient encore Russell Westbrook comme un vrai atout pour l’équipe cette saison ? L’ancien MVP est tellement à la ramasse que c’est à se demander si ses coaches ne devraient pas le mettre sur le côté pendant un moment. Mais ça le plomberait mentalement.

Du coup, les Angelenos continuent de faire avec. Sauf que c’est de pire en pire. En l’absence d’Anthony Davis, le meneur All-Star pourrait faire figure de deuxième option derrière LeBron James. Mais il n’arrive pas à trouver sa place. Ni son rythme. Sa maladresse l’handicape, lui et son équipe.

Il reste sur trois matches à moins de 10 points. Dingue pour un joueur de son calibre. Il faut dire qu’il rate tellement de tirs… Russell Westbrook n’a plus planté le moindre trois-points depuis le 29 décembre par exemple. Il reste sur 15 ratés consécutifs. Deux semaines de disette et de briques. Et pourtant, ça ne l’a pas empêché de tenter une action compliquée à une minute de la fin alors que les Lakers venaient de revenir à quatre petits points. Il s’est mis en isolation pour dégainer derrière l’arc. Vous devinez le résultat (schtoink ou un bruit dans le genre).

RW tourne à 12,4 points, 31% aux tirs, 0% à trois-points, 8,8 rebonds et 7,3 passes sur les 6 derniers matches. Certes, Los Angeles enchaîne parfois les victoires. Mais la situation du joueur commence sérieusement à inquiéter.

CQFR : Westbrook et les Lakers alarmants, Garland à la fête

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest