Saluez la toute-puissance de Luka Doncic, ce qu’il vient de faire est unique

Saluez la toute-puissance de Luka Doncic, ce qu’il vient de faire est unique

Luka Doncic a été phénoménal dans le game 5 contre les Clippers et dans des proportions que l'on n'imaginait pas.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Ceux qui voudront relativiser la performance de Luka Doncic dans le game 5 remporté par Dallas contre les Clippers diront qu'il a pris 37 tirs. C'est un fait. Mais il faut se pencher un peu plus en détails sur la manière dont le Slovène a orchestré cette victoire pour comprendre la grandeur et le génie du match qu'il vient de sortir.

Doncic a donc marqué 42 points à 17/37 et donné 14 passes décisives. Avec ces chiffres bruts, on peut déjà comprendre à quel point l'ancien Madrilène est impliqué sur le jeu offensif de son équipe. Sauf que c'est encore plus fou que ce que l'on pourrait penser. Luka Doncic a marqué ou fait la passe décisives sur... 31 des 37 paniers inscrits par les Mavs dans ce match.

Le profil du roster des Mavs fait qu'il est le seul véritable playmaker de Rick Carlisle et porte une énorme charge sur ses épaules. C'est peut-être d'ailleurs à cause de cette lourde obligation qu'il a souffert de problèmes aux cervicales et a dû passer des heures entre les mains du staff médical texan pour être d'aplomb. On veut bien connaître le nom du kiné qui s'est occupé de lui, puisque cela a débouché sur une performance invraisemblable et rarissime.

Jamais un joueur n'avait compilé 42 points et 14 passes en playoffs dans l'histoire de la NBA. Et seuls deux autres joueurs ont été autant impliqués sur au moins 80% des points de leur équipe dans un match de post-saison. Allen Iverson, 21 paniers marqués et 8 passes (80.6%) en 2003 contre New Orleans, et LeBron James, 15 paniers marqués et 11 passes (81.3%) face à Golden State en 2015. Doncic a été encore plus impliqué que ces deux-là, déjà connu pour leur omnipotence au sein de leur équipe.

Nicolas Batum en mode Boris Diaw : comment il peut sauver les Clippers

Le pire, c'est que les Clippers ont commencé à réussir à le freiner en fin de partie. Sauf que c'est à cet instant-là que Kristaps Porzingis et Tim Hardaway ont commencé à mettre dedans et à profiter du fait que les Californiens avaient les yeux et le corps rivés sur la star des Mavs.

En étant obligé de tout faire ou presque offensivement, Luka Doncic est sur le point d'éjecter l'un des grands favoris pour le titre dès le 1er tour. Imaginez un peu lorsqu'il aura, à un moment de sa carrière, des coéquipiers capables de l'aider davantage en la matière. Cette pensée est effrayante et devrait venir à l'esprit de tous ceux qui sont susceptibles de croiser la route des Mavs à l'avenir.

CQFR : Doncic et Dallas flinguent les Clippers, Philly, Atlanta et Utah qualifiés

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest